et-loader

Trois communautés indigènes de Cabécar ont de l’eau potable pour la première fois

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Environ 200 habitants de trois communautés indigènes Cabécar au Costa Rica ont peuplé de l’eau dans leurs maisons et leurs écoles pour la première fois, grâce à un investissement de 185 millions de livres sterling de l’Institut costaricien des aqueducs et des égouts (AyA).

Il s’agit de deux nouveaux aqueducs construits dans les villes d’Alto Bley et Beckbätä (territoire indigène Telire d’Alta Tamanca) et un à Kuchey (territoire indigène Tayní de Valle de la Estrella).

Pendant l’exécution, l’institution a embauché 40 membres des mêmes communautés, stimulant ainsi l’économie locale et comptant sur leur connaissance des localités. La phase de construction de chaque ouvrage a duré entre 4 et 6 mois.

<< Nous déployons de grands efforts pour garantir ce droit fondamental aux peuples autochtones du Costa Rica. En 2020, 13 aqueducs sont construits sur 7 territoires avec un investissement total de 1 228 millions de livres sterling », a déclaré le président exécutif d’AyA, Yamileth Astorga.

Il a ajouté que l’AyA respectait de manière adéquate le processus continu d’information et de consultation requis par les conventions internationales en la matière, compte tenu de ses conditions socioculturelles, environnementales, linguistiques, éducatives, générationnelles et de genre.

Telire, Alta Talamanca. Avec un investissement de 123 millions d’euros, des travaux ont été effectués sur deux aqueducs dans les villes d’Alto Bley et de Bekbatä. La population qui a bénéficié de ces travaux – qui ont pris fin en avril – s’élève à 110 personnes.

En raison de la complexité de l’accès, il a été nécessaire de transporter tous les matériaux lors de plusieurs voyages en hélicoptère, y compris les tuyaux, les réservoirs de stockage, le mélange de béton, les outils tels que les bâtons et les pioches, ainsi que les fonctionnaires et les interprètes espagnols-cabécar.

Cette année, AyA mettra en service deux autres aqueducs à Telire de Alta Talamanca dans les communautés de Monteverde et Botu Bata au profit de 110 personnes.

Kuchey de Tayní. AyA a réalisé un troisième aqueduc dans la communauté indigène de Kuchey de Tayní, dans la vallée de la Estrella de Limón, avec un investissement de 62 millions d’euros pour une population de 90 personnes.

Sur ce même territoire, en 2019, deux autres aqueducs ont été achevés pour les communautés autochtones de Kalvery et Volcancito.

Actuellement, il existe plus de 50 aqueducs dans les territoires indigènes, auxquels l’AyA cherche à apporter un soutien dans sa gestion.

AyA apprécie le travail de Fidelia Zúñiga du département interculturel du MEP pour son soutien dans ces projets.

Dernières nouvelles

Get a Quotation

We work and have contact with several hotel, agencies and tour operators. If you are planning a group travel or your company is looking for incentives and rewards contact us and we will pass as your inquiry to several providers. This service is completely free.