et-loader

Trece chaînes de télévision du Costa Rica diffuseront des courts métrages costaricains sur la pandémie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

La petite Isabel vit avec sa mère et son grand-père. La jeune fille laisse de la nourriture à la porte de la chambre de son grand-père, qui est isolée en raison de la pandémie. Une nuit, le grand-père ne répond pas à son appel. Puis Isabel décide d’entrer dans la pièce.

Telle est l’histoire de «La Niña fantasma», l’un des courts métrages audiovisuels que le public pourra voir ce jeudi 18 mars à 21 heures sur Trece Costa Rica Televisión.

Mais il y a d’autres histoires: Alvaro, un vendeur de flocons de 70 ans; celle de Cléo, 5 ans, et de son arrière-grand-mère Nina, 93 ans; celui d’un migrant nicaraguayen; celui d’un nettoyeur municipal et celui d’un vendeur sur le marché de gros, parmi tant d’autres qui composent le Spécial court-métrage.

En plus de la présentation du 18 mars, la spéciale sera répétée le dimanche 21 mars à 11 heures sur Trece Costa Rica Televisión.

Au total, il y a 20 courts métrages, d’une durée totale de 45 minutes, tous produits grâce à l’alliance avec le Centro de Cine et commémorant ce mois de mars un an depuis le début de la pandémie au Costa Rica.

«Pour Trece Costa Rica Televisión, c’est un honneur de diffuser ces 20 courts métrages nationaux de haute valeur culturelle: ce sont d’excellentes productions audiovisuelles de divers genres qui sensibilisent aux divers aspects de l’impact de la pandémie sur notre société. Cette émission spéciale de Cinema in Shorts reflète la façon dont les Costaricains ont vécu et interprété la crise mondiale », a commenté Amelia Retana, responsable de la programmation à Trece Costa Rica Televisión.

Processus de production. Le Centre du cinéma a créé un «Fonds d’urgence exceptionnel pour soutenir les cinéastes de courts métrages dans le cadre de la pandémie», en 2020, afin de convoquer les cinéastes résidant au Costa Rica pour proposer des idées pour la génération de produits audiovisuels créatifs et imaginatifs des campagnes de sensibilisation à la santé ou à l’éducation pour différents segments de la population, concernant l’urgence nationale due au COVID-19.

«L’appel est lancé car le secteur audiovisuel a été et est l’un des plus durement touchés par la pandémie. Non seulement parce qu’ils ne pouvaient pas filmer, mais aussi à cause de la fermeture des cinémas », a déclaré Raciel del Toro, directeur du Centre costaricain pour la production cinématographique.

Captura de spot del "Fondo excepcional de emergencia de apoyo a cortometrajistas en el marco de la pandemia" 2020 del Centro de Cine

Au total, 220 projets ont participé, parmi lesquels les 20 que les téléspectateurs pourront apprécier ont été sélectionnés. Chaque cinéaste a reçu 2 millions de colones pour réaliser sa production. La durée de chaque court métrage varie de 1,5 à 3 minutes.

«Le public pourra voir un échantillon hétérogène de ce que nous avons vécu l’année dernière. De plus, c’est une manière créative de voir la pluralité des genres qui existe dans le pays, car il y a la comédie, le théâtre, l’animation, la fiction et le documentaire », a déclaré Del Toro.

Spécial court métrage

Voici la liste des courts métrages qui composent la spéciale: Qui a Covid?, De Fernando Fonseca; Carmen, par Alejandro Ferlini; Cicatrices, par Antonella

Sudasassi; Cleo & Nina, de Manrique Cortés; Conspiración S.A., par Roberto Guillén; De retour à la maison, par Mariana Murillo; L’année la plus longue, par Paz Fábrega; Le temps d’avant, par Felipe Zúñiga; Interview virulente, par Ibana Valverde; Aujourd’hui dans mon quartier, Roberth Pereira; Humberto, par Sofía Quirós; Le masque, par Francisco Saco; La fille fantôme, de Jurgen Ureña; Les histoires qu’ils nous ont racontées, par Iván Pérez; Lily24hrs, par Isabel Martínez et Ernesto Fernández; Les cent premiers jours, par Ariel Arburola; Poleas, de Luis Salas; Premièrement, par María José Merino; Sol (âge), par Yolanda Muñoz; Terre magique, par Alessandra Baltodano.

Après la première de la spéciale Cinema in Shorts, les œuvres seront diffusées individuellement dans la programmation régulière de Trece Costa Rica

Dernières nouvelles