et-loader

Restrictions et exceptions aux bus de transport public.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Le Conseil des transports publics (CTP) a établi des restrictions et des exceptions pour le service de bus de ligne régulier et international pendant Pâques en raison de l’urgence nationale due à Covid-19.

La restriction sanitaire annoncée par le gouvernement indique que le transport spécial des activités productives essentielles est exempté de la mesure, ce qui signifie que les services de bus seront maintenus pour transporter les travailleurs des hôpitaux, des cliniques, des usines, de la distribution de nourriture et de médicaments, entre autres. .

Selon le directeur exécutif du CTP, Manuel Vega Villalobos, les transports publics doivent contribuer à la maîtrise du virus Covid-19, en maintenant et en appliquant les directives émises par le gouvernement.

“Bien que cela soit vrai, nous devons tenir compte des directives du gouvernement de ne pas sortir dans la rue, il y a une population qui doit aller travailler pendant ces jours. Il est de notre devoir de maintenir les services de transport public dans les cas d’usagers qui doivent participer à des travaux essentiels et à des activités productives, afin que chaque opérateur connaisse la mobilité de la population qui se déplace et qu’il est de sa responsabilité d’adapter ses services sans protéger la population qui en a besoin. participer aux activités susmentionnées, sans ignorer les directives qui ont été établies par les autorités sanitaires pour l’ensemble du pays “, a déclaré Vega.

Guide to public transportation in Costa Rica

Le CTP précise aux citoyens que chaque compagnie de bus doit adapter ses services de transport pendant Pâques sans vérifier les utilisateurs qui travaillent.

C’est pourquoi, lors de la session ordinaire 26-2020 du Conseil d’administration du CTP tenue ce jeudi, ce qui suit a été convenu:

  1. ITINÉRAIRES INTERNATIONAUX AUTORISÉS:

À partir du samedi 4 avril 2020 et jusqu’au mardi 7 avril 2020, sur les routes internationales autorisées, seuls deux services de départ et d’entrée seront autorisés par jour (soit deux courses quotidiennes), en évaluant les horaires voyager afin de pouvoir effectuer les formalités frontalières de passage des utilisateurs du service, l’un ou l’autre peut effectuer deux services du Costa Rica vers le pays autorisé et deux retour. Ce qui précède, pour les opérateurs nationaux et étrangers autorisés.

Les services du mercredi 8 avril 2020 au dimanche 12 avril 2020 seront suspendus. Chaque opérateur sera chargé de coordonner la mise en œuvre des procédures d’immigration.

  1. ITINÉRAIRES INTERURBAINS RÉGULIERS LONGS DONT LES VOYAGES SONT ÉGAUX OU SUPÉRIEURS À 75 KILOMÈTRES:

Du samedi 4 avril 2020 au mardi 7 avril 2020, ils pourront effectuer deux services le matin et deux services l’après-midi (soit deux cours quotidiens), pour arriver à terme tardivement jusqu’à sept heures du soir, comprenez qu’il s’agit de deux services aller-retour conformément aux points terminaux autorisés, avec un total de quatre voyages par jour entre les aller-retour. Les services du mercredi 8 avril 2020 au dimanche 12 avril 2020 seront suspendus.

S’il y a du travail et des activités productives essentielles du mercredi 8 avril au dimanche 12 avril 2020, l’opérateur est autorisé à fournir au moins deux services, l’un le matin et l’autre l’après-midi.

  1. ITINÉRAIRES RÉGULIERS AVEC DES VOYAGES DE MOINS DE 75 KILOMÈTRES:

Du samedi 4 avril 2020 au mardi 7 avril 2020, ils doivent maintenir un fonctionnement minimum allant jusqu’à vingt pour cent (20%) du service sur la ou les routes autorisées.

Du mercredi 8 avril au dimanche 12 avril 2020, s’il y a une main-d’œuvre et des activités productives essentielles en fonctionnement, ils pourront maintenir un fonctionnement maximal allant jusqu’à vingt pour cent 20% du service; l’opérateur étant en mesure de gérer la fréquence des services et de faire les ajustements opérationnels nécessaires pour respecter les pourcentages mentionnés.

Chaque opérateur est responsable de fournir des services aux utilisateurs qui doivent couvrir les travaux essentiels et les activités productives, car ils connaissent la mobilisation de la population au sein de la ou des routes autorisées, avec un maximum de vingt pour cent ( 20%) se fera sur les lignes où sa zone d’influence implique des services essentiels, de telle sorte que l’opérateur puisse activer les services qu’il juge nécessaires pour garantir le transfert de travailleurs, qu’il doit notifier au CTP.

Le directeur exécutif du CTP a réitéré l’obligation des opérateurs de faire connaître les horaires et les schémas d’exploitation afin que les utilisateurs puissent les connaître le plus rapidement possible, par les moyens disponibles, à savoir les sites Internet des entreprises, les terminaux, sur les bus eux-mêmes, les flyers , les réseaux sociaux, entre autres. Le service de taxi et de Seetaxi fonctionnera sans aucune restriction tout au long de Pâques.

Dernières nouvelles