et-loader

Pierre Baudie, pâtissier parisien, au Théâtre 1887 Cenac

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Pierre Baudie est un pâtissier parisien qui, par un besoin économique, tombe dans le jeu spéculatif de John Law, un économiste écossais excentrique qui associe le tribunal français à l’émission de papier-monnaie et d’actions d’une société minière, la Mississippi Trading Company, qui apportera prétendument de l’or d’Amérique. Ce jeu réveille sa cupidité et Pierre et Madelaine, sa femme, noble, deviennent millionnaires spéculant sur les actions. Mais le même jeu, qui n’est rien d’autre qu’une fabuleuse arnaque financière, conduit à la faillite et Pierre finit par être emprisonné à la prison de La Bastille, séparé de sa femme enceinte disparue.

De cette manière, la piéce “Farandulá Faranduló” sera développée , jouée par Rubén Pagura, dont la première aura lieu ce jeudi 27 février à 20h, au Théâtre 1887, situé au Centre National de la Culture (Cenac), en face du Parc Espagne. Le spectacle proposera huit représentations uniques, du jeudi au dimanche à 20h.

L’acteur présentera l’œuvre au public comme un texte dramatique anonyme du XVIIIe siècle qui représentera le style des comédiens de la ligue à l’aide de quelques “potins” ou objets de peu de valeur. Il précise qu’il n’a pas l’intention de se référer aux événements actuels et que toute ressemblance de l’histoire avec des personnages ou des événements contemporains est un pur hasard.

L’histoire de la fabuleuse fraude de John Law semblait être un bon prétexte pour aborder théâtralement l’un des grands problèmes d’aujourd’hui: la répartition dramatiquement injuste des richesses dans le monde contemporain et la cupidité des élites”, a expliqué Pagura.

 À propos de l’acteur Rubén David Pagura Alegría

teatro

Acteur, auteur-compositeur-interprète et dramaturge. Né en Argentine en 1949, il a commencé à étudier la musique à l’école de musique ISEDET, Buenos Aires, à la fin des années 1960, quand il a également commencé sa carrière de chanteur.

En 1970, il a émigré au Costa Rica, où il a étudié le théâtre à l’École de théâtre de l’Université du Costa Rica. Il a développé et joué professionnellement dans le théâtre au Costa Rica pendant 45 ans, participant à divers groupes et compagnies. Il est retourné en Argentine en 2014. Il a remporté le Prix national du théâtre du meilleur acteur (1973), du meilleur acteur (1975), du meilleur groupe (Quetzal -1992), du meilleur travail national (Navel Memories of the Monde – 1992). Prix ​​du meilleur spectacle de musique en direct, Festival du Caire, Égypte (1993) – Prix ACE argentin du meilleur spectacle étranger – Saison 1998/99 – pour «El viejo y el mar». Prix ​​national du meilleur acteur pour «Julius» (2009). Prix ​​«Viva» de La Nación pour le meilleur spectacle pour «Julius» (2010). Prix ​​national du meilleur acteur pour “Roméo et Juliette” (2012). Prix ​​national Aquileo Echeverría, catégorie dramaturgie, pour “Julius” et “Memorias de un juglar” (Costa Rica – 2018).

 Les personnages:

  • Pierre Baudie: Pâtissier de Paris.
  • John Law: Économiste écossais conseiller du Régent.
  • Le duc d’Orléans (le régent), représentant de la couronne aux pleins pouvoirs.
  • Madelaine: noble et épouse de Pierre.
  • Gastón: bijoutier de Paris.
  • Évêque
  • Basilio: Mendiant africain.

¿Quoi? Farandulá Faranduló

¿Quand?  Du 27 février au 8 mars 2020

Horaire:  de jeudi à dimanche 8 p.m.

¿Où? Théâtre 1887 del Cenac

Billetterie électronique sur place: boleteria.teatromelico.go.cr

¢ 7 500 entrées générales et ¢ 4 000 pour les étudiants et les personnes âgées avec carte d’or.

Dernières nouvelles