et-loader

Les protocoles de santé face à une pandémie contribuent à la réduction des cas de diarrhée

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Les mesures d’hygiène mises en place par la population pour prévenir le COVID-19 pourraient affecter une diminution substantielle de la diarrhée dans notre pays.

Au cours de la semaine épidémiologique numéro 14 qui s’est terminée le 4 avril, le pays compte au total 65 892 cas de diarrhée, alors qu’à la même date l’année dernière il y avait 91 464 cas, ce qui signifie une diminution de 28%, pour une total de 25 572 cas de moins cette année.

Les régions où l’incidence de la diarrhée est la plus élevée sont le Centre-Sud avec 21 875 cas et le Centre-Nord avec 8492 cas.

Les autorités sanitaires rappellent à la population l’importance de maintenir des mesures d’hygiène et des actions préventives qui aident à prévenir la survenue de cas de diarrhée, comme le lavage des mains et des fruits et légumes avant la consommation. De plus, il est recommandé de consommer des aliments avec enregistrement sanitaire ou dans des lieux avec permis d’exploitation sanitaire.

Dernières nouvelles