et-loader

Les masques seront obligatoires dans les parties communes à partir du samedi

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Le ministre de la Santé, Daniel Salas a annoncé aujourd’hui lors d’une conférence de presse que, parallèlement à la nouvelle phase d’ouverture qui serait provisoirement reprogrammée pour ce week-end, l’utilisation de masques faciaux est obligatoire pour certains services ou commerces.

L’instruction légale sera publiée cette semaine pour prendre effet samedi. Dans cette ligne, à partir du 27 juin, l’utilisation d’un masque ou d’un masque est indiquée comme suit:

Pour toutes les personnes qui servent le public. Dans le cas d’un restaurant, il doit s’agir d’un masque en raison de la position élevée de la personne prenant la commande.

Pour le grand public lors de l’utilisation: transport payant de personnes, cinémas, théâtres, églises, banques et restaurants pendant qu’ils ne consomment pas.

Les masques peuvent être chirurgicaux ou en tissu et les masques doivent avoir une couverture faciale générale, car il est important qu’ils couvrent adéquatement la bouche et le nez. Toutes les instructions sur la bonne utilisation des masques et les détails sur la façon de les fabriquer à la maison sont disponibles sur le site Internet du Ministère: https://www.ministeriodesalud.go.cr/index.php/centro-de-informacion / matériel de communication / protocoles ms / coronavirus / masques

La hiérarchie de la santé a souligné que la mesure est nécessaire en raison d’une plus grande ouverture des services et des magasins, ainsi que de la présence du virus dans les centres très peuplés, cependant, il a souligné que l’utilisation de cet équipement de protection individuelle n’est, à aucun moment, un substitut à les mesures de distance et d’hygiène signalées.

“La pandémie nécessite de s’adapter à de nouvelles mesures, de nouvelles formes, de nouveaux outils. Le masque n’a pas fait partie de notre vie auparavant, mais il est important aujourd’hui de s’adapter à son bon usage: ne pas le manipuler, assurer la couverture du nez et de la bouche, et pour rien au monde lui permettre de nous donner un faux sentiment de sécurité, la distance et le lavage des mains sont toujours des règles d’or », a déclaré Salas.

La hiérarchie a indiqué que les détails de la troisième phase de réouverture seront annoncés cette semaine, avec les détails des services qui pourraient ouvrir, en tenant compte de l’analyse épidémiologique.

Dernières nouvelles