et-loader

Les ICT conviennent d’un moratoire sur les entreprises pour payer les taxes de séjour

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

L’Institut du tourisme du Costa Rica (ICT) a convenu d’un moratoire de paiement pour quatre mois (avril, mai, juin et juillet) aux entreprises qui doivent des impôts à l’institution. La décision est prise dans le contexte de la crise sanitaire et économique sans précédent résultant de COVID-19. Cette résolution a été finalisée ce mardi avec l’accord du conseil d’administration SJD-092-2020.

L’ICT facture une taxe de 5% pour la vente de chaque billet d’avion originaire du Costa Rica pour les voyages internationaux. De plus, une autre taxe de 5% est appliquée à l’achat de billets dont la destination est notre pays. Ce qui précède s’ajoute à la redevance correspondant à 15 $ pour les revenus de chaque touriste aérien et qui fournit précisément le contenu budgétaire aux TIC pour son fonctionnement et la promotion du pays.

Conscient de la saison de revenu zéro qui durera au moins trois mois dans le secteur du tourisme, le conseil d’administration de l’institution a approuvé ces mesures pour aider à atténuer le coup écrasant de cette crise pour le secteur du tourisme costaricien et le pays.

“Les sept membres du conseil d’administration sont absolument clairs sur la situation du secteur du tourisme et nous savons que les entreprises auront des problèmes de manque de liquidités et donc une diminution de leur capacité de payer pour faire face à leurs dépenses”, a déclaré María Amalia Revelo. , Ministre du Tourisme et Président Exécutif des TIC.

La hiérarchie a ajouté que le conseil d’administration a pris “des mesures afin de soutenir les administrateurs qui depuis des années ont rempli leurs obligations fiscales avec les TIC, permettant avec leurs contributions que l’institution se développe dans ses programmes de développement touristique dans notre pays” .

Détail du moratoire proposé

Les procédures de recouvrement administratif et de transfert de comptes à recouvrement judiciaire qui interviennent en mars, avril, mai et juin pour le paiement desdites taxes, seront reportées de trois mois. Ces processus, correspondant au mois de mars, commenceront leur gestion de la collecte en juin et ainsi de suite, tandis que les processus de collecte judiciaire en vigueur aujourd’hui resteront en vigueur.

Le moratoire fiscal relatif aux taxes de 15 $ et 5% sur les billets d’avion sera accordé aux entreprises qui soumettent des demandes de non-paiement en raison de problèmes de liquidité au cours des mois d’avril, mai, juin et juillet 2020. Elles auront une durée Pour effectuer le paiement de l’échéance jusqu’au 30 novembre 2020, échéance dans laquelle, ils n’auront pas à payer d’intérêts fiscaux, ni de processus de recouvrement administratif ou judiciaire.

Comme condition d’octroi du moratoire, les entreprises doivent être à jour de leurs paiements à la Caisse de sécurité sociale du Costa Rica et au ministère des Finances au 29 février 2020.

Ils maintiennent également l’obligation formelle de produire des déclarations de revenus pour les périodes susmentionnées. Les entreprises qui ne remplissent pas les conditions ci-dessus ont la possibilité de demander des accords de paiement avec l’ICT.

Autres mesures

Pour les sociétés qui maintiennent des accords de paiement avec l’Institution, il a été convenu de reporter l’annulation des quatre versements suivants correspondant aux mois de mars, avril, mai et juin, sans que ceux-ci n’encourent la perception d’intérêts de retard, ni aucune gestion de collecte. administrative et judiciaire. Avec ce qui précède, les quatre versements différés seront payés dans leur ordre sur une base mensuelle, à compter de la date finale fixée dans l’accord de paiement formalisé avec l’Institution.

Quant aux processus administratifs de perception et de transfert des comptes à la perception judiciaire pour ce type de taxe qui interviennent au cours des mois de mars, avril, mai et juin, ils seront différés de trois mois, c’est-à-dire les processus correspondant au mois de En mars, ils commenceront la gestion de leur collection en juin, etc. En tout état de cause, les procédures de recueil judiciaire actuellement en vigueur restent en vigueur.

Dans le cadre de l’accord, le Conseil d’Administration peut prolonger les reports et les moratoires approuvés, selon les cas, en tenant compte de la réalité économique nationale en conséquence des effets de la pandémie COVID-19 et en la justifiant de manière raisonnée.

Les entreprises qui se trouvent dans cette situation ou qui souhaitent développer des détails pour surveiller une situation particulière peuvent contacter la zone d’entrée des TIC aux téléphones 2299-5902, 2299-5892 et 2299-5893 ou écrire à l’e-mail ana.araya @ ict.go.cr

Dernières nouvelles

Get a Quotation

We work and have contact with several hotel, agencies and tour operators. If you are planning a group travel or your company is looking for incentives and rewards contact us and we will pass as your inquiry to several providers. This service is completely free.