et-loader

Le théâtre à midi, atteindra les écrans de votre maison.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Du mardi 21 avril au jeudi 21 mai, le public aura la possibilité de profiter du Teatro al Mediodía depuis son domicile. Ce sont 10 spectacles qui ont été présentés sous cette modalité en 2019 et seront désormais disponibles au public via Facebook et Instagram du Théâtre National.

Les émissions seront diffusées tous les mardis et vendredis à 9h00 et seront accessibles au public pendant 15 jours à compter de la date de la première.

Avec ce premier plan pilote, le Théâtre national met à la disposition du public des spectacles mémorables de la saison Teatro al Mediodía 2019. Conformément aux mesures prises par le gouvernement pour rester dans notre maison, au milieu de cette pandémie, nous promouvons des contenus qui lui rappellent des moments vécus au Théâtre et qui viennent maintenant pour l’accompagner chez lui. Fort de cette expérience, nous apprécierons de continuer à diffuser certaines productions en ligne. Nous sommes très heureux que grâce aux outils virtuels, nous puissions continuer à être si proches de notre public. Nous sommes très reconnaissants aux artistes qui partagent volontiers leur talent avec leur public et nous espérons apporter de grandes surprises », a expliqué Karina Salguero Moya, directrice du Théâtre national.

Puis le calendrier:

21 avril, «Broadway Cabaret Night Gold» avec Isabel Guzmán, la pianiste russe Marina Pavliuschkova et la jeune artiste de scène Isabella Condo.

Synopsis: Au milieu de la comédie et du jazz, ce spectacle a marché sur différentes scènes et fait un voyage à travers les classiques du théâtre musical, dont El Mago de Oz, Fantôme de l’Opéra, Cabaret, Los Miserables jusqu’à atteindre la musique originale de Guzmán Payés .

Isabel est une artiste salvadorienne basée au Costa Rica. Elle est reconnue dans le domaine du tabla en tant qu’artiste multidisciplinaire pour sa performance en tant que danseuse, chanteuse, actrice et compositrice. À l’âge de 13 ans, il a commencé ses études musicales de piano et de théorie musicale au Centre national des Arts d’El Salvador et en 2005, il s’est rendu à San José Costa Rica pour poursuivre son développement artistique.

23 avril, The Ball State University Jazz Lab Ensemble

Synopsis: Groupe phare du programme d’études de jazz de l’université, qui a la réputation d’être l’un des meilleurs groupes universitaires des États-Unis d’Amérique.

Le répertoire est composé de chansons comme Take the A Train de Billy Strayhorn, That Old Black Magic de Johnny Mercer / Harold Arlen, A Flower is a Lovesome Thing de Billy Strayhorn, entre autres.

28 avril, zarzuela cubaine “María la O” d’Ernesto Lecuona, mise en scène de Manuel Matarrita.

Synopsis: Cette zarzuela raconte l’histoire d’amour défavorable entre le mulâtre Maria et l’aristocrate espagnol Fernando de Alcázar, révélant la lutte de classe, de sexe et d’origine ethnique qui a prévalu au XIXe siècle sur l’île de Cuba . Avec la participation d’Ivette Ortiz, Ernesto Rodríguez, José Arturo Chacón, Marcela Alfaro et Dennis Quirós.

30 avril, University of Northern Alabama Orchestra and Chamber Choir.

Synopsis: L’orchestre de chambre de l’Université du Nord de l’Alabama est composé de musiciens d’université sélectionnés par audition dans le plus grand programme d’études orchestrales de l’Université du Nord de l’Alabama et de l’Orchestre symphonique des hauts-fonds de l’UNA. Alors que le Chamber Choir de l’Université de Northern Alabama est un groupe de chanteurs d’élite.

Cette fois, ils exécuteront un programme qui comprend un Concerto en si bémol majeur pour trompette, Op.7, No.3; “Dartmoor 1912” de War Horse, Haydn Missa in Angustiis (“Lord Nelson Mass”) en ré mineur, Hob.XXII: 11, entre autres sujets.

5 mai, “Calypso stay alive”, par Kawe Calypso et la Banda Semba Preta.

Synopsis: Un spectacle dans lequel les vétérans de Kawe Calypso se sont associés avec les jeunes de Semba Preta et ont exécuté un programme qui comprend des chansons originales comme Pandemia, Buda band, Carnaval day, Rumba, Kawe banda, Cho-cho, Segundo et The King .

Kawe Calypso est un groupe de Cahuita, formé depuis 2000 et composé de Danny Williams, directeur, voix, chorales et conga; Alfonso Goulbourne à la basse, quijongo et choeurs et Otilio Brown à la guitare, au banjo et aux choeurs.

7 mai, “Permission … le swing arrive” par Ligia Torijano

Synopsis: Spectacle dans lequel l’histoire du swing créole se raconte avec voix off, jeu et danse. Qui l’a dansé? Pourquoi était-il interdit de le danser en classe? Quel genre de personnes l’ont dansé? Qu’est-ce que cela signifie dans l’argot de ces danseurs?, Jusqu’à quel point a-t-il été déclaré patrimoine culturel immatériel le 3 mai 2012?

Le Cradle of Swing de Ligia Torijano est une compagnie de danse avec 25 ans d’expérience ininterrompue, sa directrice Ligia Torijano a été le moteur du décret du Swing créole en tant que patrimoine culturel immatériel, en plus d’être le prix national de la culture en 2010.

12 mai, «Flamenco made woman» de Paulina Peralta

Synopsis: Avec un programme qui comprenait pasodoble, sevillanas, tangos, rumba, soleá, guajira, farruca, tangos, soleá, bulerías, alegrías, seguiriya et bulerías, les élèves de l’Escuela de Flamenco ont rendu hommage à l’enseignante Paulina Peralta.

Le spectacle avait comme artiste invitée la bailaora panaméenne Anita Loynaz, chorégraphe et enseignante qui dirige au Panama l’académie de danse qui porte son nom. En outre, il a eu la participation des musiciens Iván Liceaga, Gregory Vidal, Alejandro Diaz et Luis Diego Jiménez.

14 mai, San José Ballet Festival Ensemble et le groupe + 3 Ensemble ”

Synopsis: Chorégraphies de María Solera, Eileen Ramírez et William Retana dansées par le San José Ballet Festival Ensemble (principal et jeunes) et deux danseurs invités de Danzay.

19 mai, enfants pianistes de l’Institut supérieur des arts.

Synopsis: Des enfants entre 5 et 13 ans participent au concert, pour certains ce sont leurs premiers pas, d’autres avec plus d’expérience ont remporté de nombreux concours nationaux et internationaux.

Les élèves interpréteront des chansons de compositeurs tels que A.Biehl, M.Glinka, L.van Beethoven, F. Chopin, M.Glinka, D.Shostakovich, entre autres.

21 mai: «L’art de la soudaineté, des distiques et des retahilas» par les maîtres distiques Luis Ruiz et Zaira Marín, accompagnés de Dionisio Cabal et Carlos Monge, du groupe «La Cruceta».

L’art de l’improvisation des distiques ou “bombes” se déroule dans la vallée centrale depuis le XVIe siècle, sous le nom de soudaineté.

Luis Ruiz est un coupleur principal de San Ramón, Zaira Marín est un coupleur originaire de San Carlos. Les deux présenteront deux formats classiques: le quatrain et la chaîne. Le programme comprend un jeu de copleros, ses propres cordes et une interaction avec le public

Dernières nouvelles