et-loader

Le ministre dit que les policiers infiltrés étaient des agents anti-drogue.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Une série de vidéos et d’images publiées sur les réseaux sociaux montre comment plusieurs sujets qui semblent être des policiers défilent avec des policiers en uniforme et demandent à être menottés pour apparaître détenus puis «sèment le chaos». Les mêmes sujets apparaissent plus tard dans des images contradictoires avec d’autres policiers.

Le ministre de la Sécurité Michael Soto a déclaré que l’infiltré appartenait à l’Unité anti-drogue et enquêtait sur les personnes de la manifestation qui ont été accusées de trafic de drogue, ce qui répond aux accusations de plusieurs dirigeants du mouvement de sauvetage national qui avaient a déclaré la semaine précédente que les manifestations avaient été détournées par le trafic de drogue.



Dernières nouvelles