et-loader

Le Costa Rica parvient à rapatrier 699 Costariciens qui étaient à l’étranger

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Le mois d’avril a commencé avec un total consolidé de 699 Costariciens qui ont pu rentrer au pays avec l’accompagnement de l’action étrangère par le ministère des Affaires étrangères, de 64 pays et territoires. Ces Costariciens ont été touchés par les mesures de restriction des transports internationaux ordonnées par de nombreux pays par COVID-19.

Dans le décompte au 1er avril, le Ministère des affaires étrangères enregistre un total de 1 360 personnes qui ont été traitées, dont 699 se trouvent déjà au Costa Rica et 661 sont toujours à l’étranger.

Parmi les 64 pays et territoires d’origine, le rapport de cette date met en évidence un cas signalé au Rwanda et un autre en Tunisie.

Dans tous les cas, il est rappelé que les personnes intéressées ont dû couvrir les frais de transport, que ce soit par voie aérienne ou terrestre. Le ministère des Affaires étrangères souligne qu’il ne dispose pas de ses propres ressources financières, ni pour les rapatriements ni pour l’aide humanitaire. Il existe un fonds qui gère la Direction générale des migrations et de l’immigration, qui ne s’applique qu’aux cas exceptionnels de vulnérabilité extrême.

Le ministère des Affaires étrangères réitère également l’appel aux Costariciens afin que, compte tenu de la fermeture des frontières dans de nombreux pays par COVID-19, et dans la mesure du possible, ils s’abstiennent de voyager à l’étranger.

Dernières nouvelles