et-loader

Le Costa Rica applique des mesures préventives contre le COVID-19 dans les territoires autochtones

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Le gouvernement de la République, par le biais de la Commission nationale pour la prévention des risques et l’attention aux situations d’urgence (CNE), le ministère de la Santé, la Caisse de sécurité sociale du Costa Rica et le vice-ministère du Dialogue avec les citoyens, collaborent avec différentes organisations autochtones et communautés dans une série d’actions préventives contre le COVID-19 dans les territoires autochtones.

Dans ce contexte, le Ministère de la santé a publié une série de directives techniques – obligatoires pour tous les responsables de la santé – afin de travailler sur le confinement et la prévention. Pour cela, l’entité s’est concentrée sur le travail de participation communautaire, les actions de communication, l’approche des cas suspects et les soins potentiels aux patients.

Les mesures adoptées comprennent, entre autres, des canaux de communication proches de la population, la reconnaissance des figures traditionnelles et des transferts potentiels en raison des complexités géographiques et logistiques que présentent la plupart des communautés des territoires autochtones.

De leur côté, les directions régionales de la Caisse costaricienne de sécurité sociale (CCSS) travaillent, entre autres, à la diffusion de messages à Cabécar, Bribri, Ngäbere et Maleku sur les protocoles d’hygiène et développent du matériel didactique sous la devise “Bouclier” Covid-19 ”.

Lors d’une réunion qui s’est tenue ce mardi avec des représentants du gouvernement, des actions visant à améliorer la prévention ont été convenues, telles que la possibilité de produire de nouveaux matériaux présentant un intérêt culturel, la hiérarchisation des communautés à desservir, qui sera notamment dotée d’un kit contenant des produits de nettoyage.

Le vice-ministre de la Présidence, Randall Otárola, a précisé que des travaux sont en cours dans le cadre du programme opérationnel du Comité des opérations d’urgence pour transférer les directives et les fournitures aux territoires autochtones. “Nous coordonnons des actions pour empêcher la propagation de COVID-19. Il est important de respecter les dispositions du ministère de la Santé pour protéger les familles, le tout dans une perspective respectueuse des cultures de chacun des peuples autochtones “, a déclaré la hiérarchie.

Le Ministère de la santé, la Caisse de sécurité sociale du Costa Rica, la Commission nationale pour la prévention des risques et les soins d’urgence et toutes les institutions publiques s’emploient à prendre soin des populations autochtones et de toutes les populations du pays.

Dernières nouvelles