et-loader

Le CNE dépense 90 000 000 ₡ par mois dans des abris pour les malades indigents et covidés.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Le CNE alloue 90 millions par mois à la mise à disposition d’espaces pour la prise en charge des personnes en situation de rue et des personnes séropositives qui ont besoin d’isolement car elles ne disposent pas de conditions sanitaires et sécuritaires pour faire la quarantaine.

Tous les centres de soins disposent de services de collecte des déchets ordinaires et infectieux, de kits de nettoyage et d’hygiène personnelle, de nettoyage des parties communes, de blanchisserie, de sécurité en tout temps et de trois heures d’alimentation. En outre, le CNE a conclu un accord avec la Croix-Rouge costaricienne pour le transfert en toute sécurité des patients à la fois pour entrer dans les centres de soins et pour les ramener à leur domicile.

L’investissement comprend, si nécessaire, le conditionnement avec des douches, des éviers et des cabines sanitaires pour venir en aide à ces personnes en situation de rue et aux personnes séropositives au COVID-19.

Dernières nouvelles