et-loader

Le CCSS cherche à reporter les rendez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Alors que la pandémie de COVID-19 est toujours à un point d’impact élevé, la Caisse costaricienne de sécurité sociale (CCSS) travaille dur sur un plan d’attention et de récupération des rendez-vous, des chirurgies et des procédures qui ont été affectés par l’urgence à laquelle elle est confrontée. le pays.

Le Dr Román Macaya Hayes, président exécutif du CCSS, a expliqué qu’à cette fin, diverses équipes de l’institution ont entrepris de préparer une feuille de route qui permet d’adapter la prestation de services à la réalité vécue par COVID-19 à travers l’articulation de différentes stratégies et l’utilisation des technologies.

«Le pays vit toujours des moments très difficiles en raison de la pandémie et nous ne pouvons pas baisser la garde, mais le CCSS est une institution globale qui a une mission claire de fournir des soins à ceux qui en ont besoin et c’est pourquoi nous concevons ce plan qui nous permettra de reprendre ce que elle a été arrêtée lorsque l’urgence a commencé sans négliger l’attention due au COVID-19 et qui nous présente aujourd’hui une image moins compliquée que les autres pays “, a expliqué la hiérarchie.

Le Président a rappelé que la pandémie a des effets directs sur l’institution qui, en tant que prestataire des services de santé du pays, a dû organiser, renforcer et étendre les services, ainsi que consacrer d’importantes ressources supplémentaires, pour une attention adéquate et opportune aux Population costaricienne.

Le Dr Macaya a expliqué que la feuille de route se compose de cinq objectifs, chacun avec des lignes d’action spécifiques, qui marqueront la voie à la réorganisation des services face à la pandémie et à une reprise prudente et progressive des services suspendus après le début de cette situation. .

La hiérarchie a insisté sur le fait que le plan est en cours de révision finale et qu’il prend en considération les aspects de sa mise en œuvre dans chacun des réseaux de soins du CCSS, compte tenu du dynamisme et de l’hétérogénéité requis en fonction de l’évolution épidémiologique du la maladie et la gestion des risques associés.

Pour sa part, le Dr Mario Felipe Ruiz Cubillo, directeur médical du CCSS, a déclaré que la restauration des services se fera progressivement conformément aux recommandations des experts et en maintenant l’application de la Directive nationale de surveillance des maladies COVID-19 qui c’est obligatoire.

Selon le gestionnaire, les cinq objectifs du plan sont les suivants:

1. Diriger l’adaptabilité des services de santé dans le contexte COVID-19.
2.Retrouver la prestation de services de santé suspendue en raison des mesures de réponse COVID-19.
3.Continuer à renforcer les services virtuels et en face à face nécessaires dans les structures financières et de retraite, dans le cadre de COVID-19.
4. Mettre en place la campagne d’information qui soutiendra le rétablissement des services.
5.Surveiller en permanence la situation financière et l’évolution de la pandémie pour la prise de décision.

Dernières nouvelles