et-loader

Le Brésil atteint un million de cas, la Bolivie fait 700 morts

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Sur les huit millions de personnes infectées par le coronavirus dans le monde ce vendredi, un million se trouve au Brésil. Selon les données du Conseil national des secrétaires de santé, au 19 juin, le Brésil avait enregistré 1 032 913 cas et 48 954 décès.

Entre le 18 et le 19 juin, le pays a signalé 54 771 nouveaux cas, signe que la courbe est toujours à la hausse. Le Brésil est le pays d’Amérique latine avec le plus de cas et le deuxième au monde après les États-Unis.

La Bolivie a battu son record quotidien d’infections à Covid-19, dépassant 22 000 positifs et 700 décès, quelques jours après avoir terminé trois mois de quarantaine rigide pour le coronavirus.

Les dernières données du ministère de la Santé font état de 977 personnes infectées, portant le nombre de cas confirmés à 22 476, avec 715 décès et une courbe qui montre une nette augmentation des positifs pendant des jours dans ce pays, d’environ onze millions d’habitants.

La situation est particulièrement préoccupante dans la région de Santa Cruz, la plus grande et la plus peuplée de Bolivie, avec un peu plus de trois millions d’habitants, qui concentre la majorité des cas, 13 539, et des décès, 319.

La situation en Amazonie Beni est également préoccupante, avec 3 773 infections et 171 décès, malgré une population d’à peine un demi-million d’habitants avec une densité inférieure à deux personnes au kilomètre carré, mais son système de santé était saturé, il a dû se déclarer l’état de catastrophe dans la région et recevoir le soutien du personnel de santé et des ressources du reste du pays.

Dernières nouvelles