et-loader

Lancement de la campagne 2021 “Un été sans feu de forêt”

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Le ministère de l’environnement et de l’énergie (MINAE) et le système national des zones de conservation (SINAC) ont annoncé le lancement de l’édition 2021 de la campagne “Un été sans feux de forêt”, avec Toño Pizote comme personnage central, dont l’objectif est de renforcer les efforts de prévention en cette saison sèche.

Cette année, l’initiative bénéficie du soutien du gouvernement canadien, qui a également fait don d’équipements et de matériel pour aider le programme de gestion des incendies du SINAC et les pompiers forestiers à travailler plus efficacement et en toute sécurité.

La campagne sera présente par le biais de spots radio et télévision à couverture nationale, de réseaux sociaux et du site web www.veranosinincendios.com.

Le directeur exécutif du SINAC, Rafael Gutiérrez, a indiqué qu’à travers une série d’actions de diffusion et de communication au niveau national, l’objectif est de sensibiliser la population aux dégâts et aux effets causés par les incendies de forêt.

“Nous demandons de l’aide pour faire passer le message de prévention à tous les citoyens. C’est pour cette tâche que les matériaux de cette campagne ont été générés. Nous avons encore mars et avril, qui sont les deux mois les plus forts de la saison des incendies, où une simple négligence ou une action inappropriée peut avoir de graves conséquences”, a-t-il ajouté.


Pour sa part, le coordinateur du programme de gestion des incendies du SINAC, Luis Diego Román, a indiqué que la campagne “sera complétée par un travail de diffusion et de formation auprès des habitants situés dans les zones où l’incidence des incendies de forêt est la plus élevée, au moyen de visites à domicile et de barrages routiers, où des autocollants, des brochures et des dépliants seront distribués”.

Pour la défense de notre patrimoine naturel. L’édition 2021 de “Un été sans feux de forêt” met en garde contre le fait que les incendies illégaux et le changement climatique menacent de transformer le patrimoine naturel en fumée et en cendres. Nous devons donc tous travailler ensemble pour prévenir les incendies et préserver nos trésors naturels.

Le vice-ministre de l’environnement, Franklin Paniagua, a souligné que les incendies de forêt sont l’un des principaux responsables des émissions de carbone dans le monde, en particulier dans les zones tropicales de pays comme la Colombie, le Brésil et le Pérou.

“L’Amérique centrale souffre également de cette maladie. Cependant, le Costa Rica se distingue et se sépare de ce schéma en ayant une incidence qui diminue d’année en année, grâce à l’effort et au travail de l’équipe de lutte contre les incendies de forêt du SINAC en particulier, qui bénéficie du soutien du MINAE et pour 2021, nous sommes reconnaissants du soutien du Canada”, a déclaré M. Paniagua.

James Hill, ambassadeur du Canada au Costa Rica, a déclaré que “le Canada s’est engagé à protéger l’environnement et à coopérer entre les pays dans la lutte contre le changement climatique. L’augmentation de la fréquence et de l’intensité des incendies de forêt met en évidence les risques énormes auxquels nous sommes confrontés et la nécessité d’agir avec détermination et responsabilité.

“Nous sommes très heureux de soutenir cette campagne de communication, ainsi que le don d’équipements et de matériel qui aideront le programme de gestion des incendies du SINAC et les pompiers forestiers à surveiller et à combattre les incendies de manière plus efficace et plus sûre. À l’occasion du 60e anniversaire des relations diplomatiques entre le Costa Rica et le Canada, nous sommes impatients de trouver de nouvelles occasions de poursuivre notre collaboration sur des questions aussi essentielles que la conservation et le changement climatique”, a souligné le diplomate.

Les autorités du MINAE et du SINAC ont remercié le Fonds canadien d’initiatives locales administré par l’ambassade du Canada au Costa Rica pour son soutien à la mise en œuvre de la campagne en 2021 et l’Association ProParques, qui assure la gestion administrative du projet.

Rocío Echeverri, directeur exécutif de ProParques, a souligné que c’est un honneur pour l’association de participer à nouveau à cette initiative. “La raison d’être de ProParques est d’apporter des solutions pratiques aux besoins spécifiques de nos zones protégées. Ce partenariat public-privé nous permet justement d’atteindre cet objectif, de fournir aux responsables de la lutte contre les incendies de forêt les bons outils et une technologie de pointe”, a-t-elle déclaré.

Sur le site www.veranosinincendios.com, les citoyens peuvent télécharger tout le matériel de cette campagne et des campagnes précédentes, qui sont également soutenues par les institutions qui composent la Commission nationale sur les incendies de forêt (CONIFOR).

Dernières nouvelles

Get a Quotation

We work and have contact with several hotel, agencies and tour operators. If you are planning a group travel or your company is looking for incentives and rewards contact us and we will pass as your inquiry to several providers. This service is completely free.