La vaccination des personnes de plus de 58 ans commencera en février, en raison d’un changement de plan du ministère de la Santé.

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Étant donné que la livraison des vaccins contre le COVID-19 sera suspendue jusqu’à la deuxième quinzaine de février, la Commission nationale de vaccination et d’épidémiologie (CNVE) a procédé à une variation dans la distribution de la campagne de vaccination. C’est ainsi que le groupe technique a convenu que les vaccins reçus à partir de février seraient consacrés à 80% au groupe 2 et les 20% restants au groupe 1.

Le groupe 2 est composé de personnes de 58 ans ou plus, qu’elles présentent ou non des facteurs de risque. Cette vérification de l’âge se fera au moyen de la carte nationale ou de résidence. Comme indiqué, le groupe 2 sera vacciné en donnant la priorité aux personnes âgées les plus âgées, en progressant avec les rendez-vous de vaccination sous la liste des plus âgés aux plus jeunes, sans exclure des stratégies parallèles pour élargir les possibilités de vaccination pour ledit groupe.

Alors que pour le groupe 1, la CNVE a fait une division, établissant un groupe 1A qui sera vacciné dans un premier temps et un groupe 1B, qui sera vacciné à la fin du groupe 1A:

Le groupe 1A est composé de:

  • Personnel complet de: Hôpitaux, zones de santé, cliniques, Ebais, CAIS du CCSS et hôpitaux privés disposant de services d’urgence, d’unités de soins intensifs et de soins pour les patients COVID-19
  • Travailleurs au niveau régional ou local de la Caisse de sécurité sociale du Costa Rica
  • Travailleurs au niveau régional ou local du ministère de la Santé
  • Tous les travailleurs de la Commission nationale d’urgence
  • Tous les travailleurs du service d’incendie
  • Tous les travailleurs de la Croix-Rouge du Costa Rica
  • Totalité des forces de police

Le groupe 1B est composé de:

  • Travailleurs au niveau central du ministère de la Santé
  • Travailleurs au niveau central de la Caisse de sécurité sociale du Costa Rica
  • Travailleurs des branches administratives de la Caisse de sécurité sociale du Costa Rica
  • Travailleurs au niveau central du ministère de la Sécurité publique
  • Personnel des services de santé privés qui ne sont pas visés au paragraphe 1A et qui sont dûment enregistrés auprès de l’association professionnelle respective

The National Commission for Vaccination and Epidemiology is made up of representatives from the Ministry of Health, CCSS and the Costa Rican Pediatric Association.