et-loader

La tour Est de la Calderón Guardia a l’intention d’ajouter 159 soins intensifs.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

La tour atteindrait au total jusqu’à 159 lits de soins intensifs et 134 lits à gestion modérée pour Covid.

La stratégie envisage également les tactiques relatives à la fourniture de fournitures de protection individuelle, d’infrastructures, de technologies de l’information, d’équipements médicaux et de talents humains pour faire face à l’évolution de la pandémie, qui ce jeudi 9 juillet, présente 120 personnes hospitalisées, 14 d’entre eux en soins intensifs.

Au 8 juin, la croissance était évidente dans 6 fois les nouvelles admissions quotidiennes en une semaine, passant de 2 à 13 admissions quotidiennes en moyenne, ainsi que le séjour moyen dans la salle de soins intensifs de 9 et 17 jours. .

L’approuvé par le conseil d’administration du CCSS comprend des actions visant à maintenir la prise en charge des pathologies non-convides dans les hôpitaux régionaux et périphériques. De cette façon, l’hôpital de San Rafael de Alajuela soutiendra le Mexique avec des patients qui n’ont pas de maladie convoitée, Max Peralta à Calderón Guardia et San Vicente de Paul à San Juan de Dios.

La tour Est se prépare à un éventuel besoin d’utilisation de Covid

Les 64 nouveaux lits de soins intensifs que la Calderón Guardia ajouterait finalement sont grâce à la préparation effectuée par le CCSS pour permettre à l’avance certains étages de la nouvelle tour est de ce centre hospitalier et qui est dans sa phase finale de construction.

Ce travail pourrait être activé, si nécessaire, comme un contingent de plus pour la gestion des personnes nécessitant une hospitalisation pour covid-19.

Le Dr Román Macaya Hayes, président exécutif du CCSS, a expliqué qu’en fonction des besoins, jusqu’à quatre des sept étages de la tour Est peuvent être utilisés pour l’hospitalisation de patients positifs.

“Ce sont les niveaux 4, 5, 6 et 7 qui sont au stade final de leur construction et qui permettraient initialement environ 64 lits de soins intensifs sur une superficie d’environ 11 400 m2.” Dit Macaya.

Étant donné la possibilité d’utiliser quatre des sept étages de la tour Est pour approcher les patients atteints de covid-19, le Fonds finalise les détails sur l’infrastructure, l’équipement, les fournitures et le talent humain.

Pour cela, la présidence du CCSS et le conseil des directeurs ont désigné des équipes de travail chargées de la mise en œuvre dans des domaines très sensibles tels que les ressources humaines, les infrastructures, les équipements, les laboratoires, les télécommunications, les fichiers numériques, les finances, les fournitures et les équipements de protection. personnel entre autres.

Il a également été approuvé pour renforcer le fonds d’urgence qui sert à répondre aux besoins liés à la pandémie et en particulier aux ressources supplémentaires dont la mise en service de la tour Est aura besoin.

La tour Est de l’hôpital Rafael Ángel Calderón Guardia a une superficie totale de 20 708 mètres carrés répartis sur 7 étages et représente un investissement de 82 204 097,00 $ (47 932 millions de colones).

Il est livré selon la modalité clé en main, c’est-à-dire qu’il comprend du matériel médical tel que des lits, des berceaux, des incubateurs, des radiographies, des ventilateurs, du matériel de signes vitaux et autres.

Le responsable médical a souligné l’énorme travail réalisé par le CCSS pour assurer un lit d’hôpital à ceux qui en ont besoin en cas d’urgence, “l’institution est une, nous sommes unis et mettons tout en œuvre parmi les collaborateurs des différentes directions, à commencer par les plus hauts autorités institutionnelles ».

Ruiz Cubillo, avec des mots d’espoir et de foi, est convaincu que le pays sortira avec succès de cette situation difficile, “nous sommes à l’heure et nous devons faire de notre mieux pour gagner cette guerre contre covid-19”.

Dans son appel à la population, il demande que “comme jamais, nous prenions tous soin de nous et soyons solidaires, cette guerre est gagnée si nous sommes unis et chacun fait sa part”, a-t-il dit.

Dernières nouvelles