et-loader

La police prépare des opérations pour maintenir la sécurité à la fin de l’année.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Avec la présence de troupes et d’unités des forces de sécurité, le gouvernement de la République a entamé la stratégie «Décembre sûr», dont l’objectif est de protéger la population de l’ensemble du territoire national à cette fin et en début d’année.

L’activité, menée sur la place du stade national de La Sabana, était dirigée par le président de la République, Carlos Alvarado, le ministre de la Sécurité publique, du gouvernement et de la police, Michael Soto, et le directeur des forces publiques, Daniel Calderón.

La stratégie de cette année – qui se déroulera du 20 décembre au 4 janvier – a pour objectif principal de lutter contre les délits contre les biens, notamment face au flux d’argent qui circule dans les rues en raison du dépôt de bonus de Noël.

Le plan opérationnel a été présenté par le directeur général de la force publique, Daniel Calderón, qui a expliqué que la ressource existante dans tout le pays est rejointe par 400 nouveaux policiers de la force de police de base, qui sont déjà intégrés dans les actions de la force publique et ils s’ajouteront aux opérations du pays.

De plus, dans le cadre des efforts qui ont été générés, des ressources logistiques acquises plus récemment seront disponibles, telles que des motos tout-terrain et des jet-skis.

Cette année, la Force publique a investi 1 506 millions de ₡ dans les radios, véhicules et motos, une ressource qui est déjà au service du public et qui sera mise en œuvre dans les actions de cette fin et début d’année.

Le ministre Soto Rojas a indiqué que les forces de police maintiendraient une présence 24 heures sur 24 dans les rues, les boulevards, les guichets automatiques, les centres commerciaux, entre autres zones où les gens se rendent pour faire des achats à la fin et au début de l’année. En outre, il a lancé un appel véhément à se protéger dans le contexte actuel de la pandémie.

«Décembre Seguro répond à une stratégie globale, conçue et soutenue à partir de l’analyse des données, sur laquelle nous avons travaillé interinstitutionnellement de deux manières: l’une visant à contrer et prévenir la criminalité et l’autre, dans des actions opérationnelles», a expliqué le ministre Soto.

Il a expliqué que l’opération sera menée par voie terrestre, maritime et aérienne avec la participation coordonnée de tous les organes de sécurité publique, y compris ceux qui composent la Force publique (police touristique, police montée, policiers), la surveillance aérienne et les garde-côtes. Aussi, police de la circulation, immigration et contrôle fiscal.

Ainsi que la police municipale et les agents de l’Agence d’enquête judiciaire (OIJ), avec le soutien de la Commission nationale pour la prévention des risques et l’attention aux urgences (CNE), la Croix-Rouge costaricaine, les pompiers et le système d’urgence 9-1-1.

Le président Carlos Alvarado a souligné l’effort interinstitutionnel développé et a demandé la collaboration des citoyens face à l’urgence nationale due au COVID-19. «Soyez assurés que les forces de police assureront la protection de chaque personne dans ce pays, cependant, il est également important de prendre en compte que nous devons nous protéger d’un ennemi qui est toujours parmi nous, la pandémie, alors nous appelons les citoyens pour se conformer aux mesures sanitaires établies », a-t-il déclaré.

Dans le même temps, il a remercié tous les membres des organes de sécurité et de soins primaires pour l’engagement avec lequel ils travaillent à la protection de la population costaricaine.

Voici un résumé des actions des forces de police du ministère de la Sécurité publique:

  • Force publique. Il permettra au personnel de renforcer les centres-villes, en mettant l’accent sur le secteur commercial comme les institutions financières et les centres commerciaux. De plus, dans chacune des directions régionales, la police s’emploiera à générer des conseils préventifs aux vendeurs de loterie et à la population en général pour éviter qu’ils ne soient victimes de délits.
  • Service de la Garde côtière nationale. Il utilisera toutes ses ressources humaines et ses équipements mobiles, répartis dans ses 10 stations du Pacifique et des Caraïbes, afin d’assurer la sécurité terrestre et maritime de la population, y compris les touristes nationaux et étrangers qui se rendent sur les plages les plus afflux à ces dates. .
  • Police de l’aéroport. Ils se concentreront sur le maintien de la sécurité et la prévention du crime dans les trois principaux aérogares du pays (Juan Santamaría à Alajuela, Daniel Oduber à Guanacaste et Tobías Bolaños à San José), à la fois dans les installations et dans les communautés voisines.
  • Service de surveillance aérienne. Ils disposeront d’avions et d’hélicoptères pour effectuer des opérations de police, des patrouilles opérationnelles, des vols d’ambulance, en se concentrant notamment sur les lieux les plus fréquentés par les touristes.
  • Police des frontières. Il mènera des opérations aux frontières nord et sud, ainsi que dans les Caraïbes, en coordination avec la Migration, les forces publiques, la police de contrôle fiscal et l’Agence d’enquête judiciaire, entre autres institutions, afin d’assurer la sécurité des voyageurs lors de leur départ. et entrer dans le pays, ainsi que prévenir la commission de crimes transfrontières.

Dernières nouvelles

Get a Quotation

We work and have contact with several hotel, agencies and tour operators. If you are planning a group travel or your company is looking for incentives and rewards contact us and we will pass as your inquiry to several providers. This service is completely free.