et-loader

La fermeture des parcs nationaux est prolongée

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Le ministère de l’Environnement et de l’Énergie (MINAE) et le Système national des aires de conservation (SINAC) ont décidé de prolonger jusqu’au 30 avril la fermeture et la suspension des activités dans tous les parcs nationaux et zones sauvages protégées (ASP) avec des espaces à usage public , dans le but d’atténuer la propagation du coronavirus COVID-19 et de protéger les citoyens.

Lors de la communication des informations, la sous-ministre des Ressources naturelles, Pamela Castillo, a rappelé que le 20 mars, la fermeture de ces centres touristiques était signalée jusqu’au 13 avril, sous réserve d’un réexamen et des dispositions du ministère de la Santé.

“La fermeture restera en vigueur en raison de l’expansion des autorités pour éviter les foules. Tant que le MINAE ne dispose d’aucune instruction contraire, les ASP resteront fermés pour la prestation de services d’écotourisme. C’est une mesure que nous maintiendrons aussi longtemps que nécessaire, en prenant la santé de tous les citoyens comme une priorité “, a déclaré la hiérarchie.

Pour sa part, Grettel Vega, directeur exécutif du Système national des aires de conservation (SINAC), a indiqué que, bien que les citoyens costariciens se conforment à l’isolement, les gardes forestiers continuent de garder les 144 zones sauvages protégées administrées par le SINAC, conformément aux recommandations des autorités sanitaires pour éviter qu’elles ne soient affectées par le virus.

“Il y a plus de 400 gardes de parc – hommes et femmes – qui respectent strictement les instructions données par l’Administration de l’environnement, pour protéger notre patrimoine naturel, aidant le ministère de la Santé à empêcher les touristes d’entrer dans nos ASP”, a expliqué le directeur.

Les autorités de la MINAE ont rappelé que les personnes qui ont annulé l’entrée dans un parc national, ont acheté des billets ou effectué des réservations en ligne via des revendeurs et des tiers, peuvent reprogrammer leurs visites, aux e-mails répertoriés ci-dessous:

Les courriels précités peuvent être consultés sur les réseaux sociaux du SINAC, ainsi que la procédure à suivre.

Le SINAC a également publié à travers ses réseaux sociaux les contacts pour effectuer des procédures en ligne et des requêtes téléphoniques ou numériques au Secrétariat Exécutif et aux 11 Aires de Conservation. Cette mesure est appliquée dans le but de contribuer aux efforts de promotion de l’isolement social des fonctionnaires et des utilisateurs de l’institution.

Enfin, il est rappelé qu’actuellement, le système de réservation en ligne et la plate-forme de billetterie des parcs nationaux ne fonctionnent pas, dans lesquels les options susmentionnées sont proposées.

Dernières nouvelles