et-loader

Jorge Luis Pinto déclare que les joueurs sont prêts à perdre des matchs.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Dans la matinée du 16 mars, l’ancien entraîneur de l’équipe costaricienne Jorge Luis Pinto, qui a conduit le Costa Rica à réaliser sa meilleure participation aux coupes du monde de la FIFA lors de la Coupe du monde 2014 au Brésil, a fait sa déclaration depuis la Colombie.

“ Je ne voyage pas parce que j’ai des problèmes personnels, en plus de la pandémie, c’est très complexe et risqué pour moi, car la loi costaricaine permet que cela se fasse par des moyens virtuels, alors je vais le faire et il n’y a aucun doute que je vais dire la vérité et rien que la vérité ”,

Jorgue Luis Pinto

L’entraîneur a déclaré avoir été informé du projet présumé des joueurs de perdre les trois prochains matchs par Eduardo Li, alors directeur de la Fédération costaricienne de football. Il a également nié les allégations de harcèlement, d’incitation et de visites nocturnes dans les salles des joueurs personnellement, affirmant que dans la plupart des équipes, les médecins avaient pour instruction de rendre visite aux joueurs pour des évaluations.

Aussi et contrairement à ce qui a été dit par Li Jorge Luis Pinto a nié que son contrat contenait une clause qui impliquerait son départ de l’équipe nationale en cas de perte de trois matchs consécutifs et a allégué qu’il n’avait jamais signé un contrat qui faisait son permanence sous ces conditions.

Dernières nouvelles