et-loader

INVU assouplit les quotas dans les contrats d’épargne et de crédit

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Conscient de la situation d’urgence dans le pays, du fait de l’impact de Covid-19, l’Institut national du logement et de l’urbanisme (INVU) a décidé d’assouplir les échéances de prêt de la ligne de financement: Plans d’épargne et de crédit.

Cela a été expliqué par le président exécutif Tomás Martínez, qui a déclaré que «de cette manière, ils aideraient ceux qui ont des opérations avec l’institution et qui ont été touchés par Covid-19, et avec le principal intérêt d’atténuer les problèmes de liquidité et de renforcer la solvabilité des les clients”

La mesure consiste en un réajustement des tranches dans les crédits des plans d’épargne et de crédit, réduisant le montant de la tranche initialement convenue jusqu’à 40% – selon les cas -, faisant varier la durée ou la date d’achèvement du prêt. Cet avantage est destiné aux clients du Système d’épargne et de crédit qui sont à jour ou avec un retard ne dépassant pas 60 jours, en donnant la priorité aux personnes touchées par l’urgence.

Pour opter pour cette solution, à partir du lundi 30 mars, la demande peut être faite via le site Internet INVU (www.invu.go.cr), sans avoir à apparaître sur la plateforme de service. Ceci afin de faciliter le processus et le rendre plus agile.

L’une des conditions est de présenter une lettre de licenciement ou de réduction de la durée du travail, soit de la personne propriétaire de l’exploitation, soit du noyau familial (avec qui ils vivent sous le même toit).

Les demandes ne seront pas traitées en personne, uniquement par voie électronique, afin d’éviter l’exposition de nos clients à Covid -19. À compter de l’approbation de la demande et pour les trois mois suivants, aucun intérêt de retard ne sera facturé dans les cas correspondant à Covid -19.

En ce qui concerne les plans d’épargne, les versements peuvent être suspendus jusqu’à trois mois, sans retarder l’échéance du contrat ni aucune pénalité, et en fonction de l’évolution de la situation, il envisagerait une prolongation supplémentaire pour la même période.

Le conseil d’administration de l’institution continuera d’analyser d’autres mesures supplémentaires de soutien aux clients des différentes lignes de financement, qui seront annoncées publiquement et en temps voulu par ses moyens officiels: www.invu.go.cr, Facebook: National Institute Logement et urbanisme, Twitter: INVU_Costa Rica.

Dernières nouvelles