et-loader

Huit laboratoires privés autorisés à effectuer des tests COVID-19

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Le ministre de la Santé, Daniel Salas, a annoncé aujourd’hui que trois nouveaux laboratoires privés ont la garantie de réaliser le test COVID-19. Ce sont: les laboratoires Echandi, l’hôpital La Católica et l’hôpital Cima. Ils s’ajoutent aux laboratoires LABIN, à l’hôpital Clínica Bíblica, au Laboratorio Páez, aux Laboratorios San José et à l’hôpital Metropolitano, ce qui donne un total de huit centres privés ayant la capacité d’effectuer ce test.

De même, les hôpitaux San Juan de Dios, México, Nacional de Niños et INCIENSA effectuent le test COVID-19 à un niveau public, auquel s’ajoutent le laboratoire clinique et la banque de sang de l’Université du Costa Rica.

Le ministre de la Santé a profité de l’espace de conférence pour indiquer que, du ministère de la Santé, la validité des permis de santé d’exploitation, certificats d’autorisation, autorisations et licences accordés par l’organe directeur a été prolongée jusqu’au 30 septembre afin de éviter la fréquentation des bureaux et réduire les risques de contagion. Dans le même temps, la hiérarchie a exhorté toutes les institutions à agir dans ce sens, en prolongeant le terme ou en numérisant les processus.

Le ministère de la Sécurité publique a indiqué que lors de la restriction des véhicules sanitaires qui a commencé lundi soir à 22h00. 154 partis ont violé les dispositions du ministère de la Santé, étant le jour où il y a eu le moins d’infractions depuis le début de la mesure. De plus, 277 autres amendes ont été infligées pour divers cas et 3 conducteurs ivres ont été arrêtés.

Dernières nouvelles