et-loader

“Diseñopara comer” Exposition ouverte au Centre Culturel et Historique José Figueres Ferrer

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Objets utilitaires conçus et conçus pour être utilisés en cuisine, constituent l’exposition “Diseño para Comer”, récemment ouverte au public par le Centre culturel et historique José Figueres Ferrer (CCHJFF)du Ministère de la culture et de la jeunesse.

Il s’agit de plus de 65 objets, parmi lesquels des tabliers, des gicleurs, des pichels, des tasses, des bols, des cuillères, des louches, des affiches et des œuvres d’art, tous liés à la gastronomie et créés par des artistes, designers et artisans.

Le public qui visite l’exposition pourra observer des objets liés à la cuisine traditionnelle et contemporaine, à l’usage quotidien ou traditionnel, qui mettent en évidence des pratiques culturelles issues de l’artisanat, l’art et le design, selon le CCHJFF.

Les pièces qui composent l’exposition ont été élaborées par Maria Alba Castillo Espinoza, Jorge Gallardo, Loida Pretiz, Adriana Sánchez Fonseca, Carolina Torres García, Priscilla Aguirre, José Pablo Alvarado, Viviana Araya, Andrea Ruiz, Miguel Soto Maffioli, Maria José Nunez, Eugenie Murillo et Carlos Mena.

Hugo Pineda, directeur du CCHJFF, a déclaré que cette exposition permet “réfléchir sur les formes, utilisations, esthétiques et significations des ustensiles quotidiens qui ont de la mémoire et des histoires à nous raconter, ainsi que des objets et des images nouveaux qui font partie du grand monde de la gastronomie actuelle. Certains objets ont des racines indigènes, paysannes et traditionnelles; d’autres sont de nouvelles propositions de design qui, ensemble, enrichissent et renforcent le patrimoine gastronomique matériel et immatériel”.

“Les gens se sont réunis et ont travaillé historiquement autour des aliments et des pratiques pour les cultiver, les produire, les transformer, les goûter et même les montrer, et la connaissance de certaines propriétés et savoirs liés aux les denrées alimentaires, ont été transférés de génération en génération et sont restés pendant de nombreuses années, car de nombreux objets destinés à la production et à la transformation de denrées alimentaires, d’objets utilisés dans les cuisines, d’autres objets décoratifs et même de vêtements, ils ancrent leurs racines dans un passé et sont présents jusqu’à nos jours. D’autres objets ont disparu ou ont subi de profondes transformations, tandis que d’autres sont le produit de processus innovants dans leur utilisation, leur fonction ou leur production”, a conclu Pineda.

L’exposition “Design para comer”, qui met en évidence le côté amusant, coloré, commercial et la mémoire de la culture gastronomique, sera ouverte du mardi au samedi, de 10 a.m. à 6 p.m., au Centre Culturel et Historique José Figueres, à San Ramon, en République démocratique du Congo. L’entrée est gratuite et ouverte au public.

Dernières nouvelles