et-loader

Décret signé autorisant le CCSS à utiliser des lits d’hôpitaux privés

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Ce vendredi 11 septembre, le journal officiel La Gaceta a publié le décret exécutif n ° 42607-S qui donne à la Caisse costaricienne de sécurité sociale (CCSS) le pouvoir d’utiliser les lits d’internement et les ressources associées à ce service, que ce soit en tout ou en partie, des hôpitaux privés pour la prise en charge des patients atteints de COVID-19.

Ce décret publié au champ d’application n ° 241 à La Gaceta n ° 228 a été signé par Carlos Alvarado, président de la République, et Daniel Salas, ministre de la Santé, et vise à étendre la couverture des soins médicaux aux personnes atteintes de COVID-19, ainsi que pour protéger la vie et la santé de la population en augmentant la capacité d’hospitalisation des patients séropositifs.

Dans le cadre réglementaire, les autorités sanitaires détermineront par résolution les pourcentages, la gradualité et la progressivité avec lesquels se fera l’utilisation des lits d’hôpitaux et des ressources associées aux services pour les patients de complexité critique et / ou moyenne dans les établissements. service de santé privé.

Le 9 de ce mois, le Ministre Salas a rendu compte lors d’une conférence de presse d’une rencontre avec les représentants de ces centres privés, regroupés au sein de la Chambre de Santé du Costa Rica, qui avaient exprimé leur volonté de rejoindre la prise en charge de la pandémie.

Pour le ministre de la Santé, c’est une étape très importante mais il a souligné que «la bataille n’est pas gagnée dans les USI. La bataille la plus importante est celle de la prévention et nous la combattons dans les communautés, sur le lieu de travail et dans les lieux de service public ».

Dernières nouvelles