et-loader

CEACO applique le dépistage covid19 chez les autorités pour détecter et isoler précocement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Le Centre spécialisé de soins aux patients Covid-19 (CEACO) a commencé ce lundi 22 juin un dépistage aléatoire préventif pour détecter et isoler précocement les fonctionnaires positifs pour Covid-19, a rapporté le Dr Roberto Aguilar Tassara, directeur du Centre national de Réhabilitation (CENARE).

Le jeudi 18 juin, après avoir appris qu’une infirmière avait été testée positive pour covid-19, le CEACO a procédé à une enquête épidémiologique pour identifier ses contacts, tous négatifs, a expliqué Aguilar Tassara.

La direction médicale, “a apporté son soutien pour garantir la continuité des services en toute sécurité pour le personnel et les 21 patients actuellement admis au CEACO”, a expliqué le Dr Mario Ruiz Cubillo, responsable médical.

Le chef a déclaré que pour le CCSS, la santé de ses fonctionnaires est une priorité, raison pour laquelle il essaie toujours de leur fournir les conditions optimales pour qu’ils puissent effectuer leur travail dans un environnement sûr.

Dans le cadre de l’enquête menée par la Commission de surveillance épidémiologique, le Comité des infections intra-hospitalières et le Comité de santé au travail, depuis hier, un dépistage est appliqué dans tous les services, à commencer par le service infirmier dans le but de réduire la transmission et de s’assurer que le personnel de travail est en bonne santé, a rapporté le Dr Laura Blanco Chavarría, épidémiologiste au CEACO.

Blanco Chavarría a souligné que les premiers résultats du dépistage ont permis d’identifier 6 officiels mardi 23 juin, qui ont également été testés positifs pour covid-19. Quatre d’entre eux étaient asymptomatiques et deux répondaient à la définition d’un cas suspect établie par le ministère de la Santé.

L’épidémiologiste a expliqué aux six fonctionnaires qu’ils ne devraient pas arriver au travail et qu’ils devraient être maintenus en isolement à domicile pendant que l’ordre sanitaire est traité par le ministère de la Santé.

De estos nuevos positivos se identificaron 14 contactos laborales, de los cuales algunos se conoce su resultado negativo para covid-19. Todos los funcionarios ya fueron sustituidos por el tiempo que permanezcan en cuarentena.

La investigación para determinar la fuente de contagio se mantiene en curso, hasta el momento lo único que se ha podido establecer es que no hay vínculo entre las personas positivas.

La doctora Blanco enfatizó que rutinariamente se supervisa el estricto cumplimiento de todos los protocolos para garantizar una atención segura a los pacientes y prevenir la transmisión de la enfermedad covid-19.

Entre las acciones tomadas, se definió un área de triage en la entrada del centro a cargo de una auxiliar de enfermería y un asistente de pacientes quienes se encargan de tomar la temperatura, aplicar la solución hidroalcohólica y entregar mascarilla quirúrgica al personal.

Además, se tiene trazado la línea de tránsito que debe seguir el personal dentro del CEACO y de manera continua se capacita en el uso correcto del equipo de protección personal, sobre las medidas de bioseguridad como higiene de manos, entre otras.

Y a partir de este miércoles 24 de junio, un grupo de funcionarios tendrán la labor en cada servicio de vigilar y supervisar a los funcionarios para verificar que se cumple en todo momento con los lineamentos institucionales de forma rigurosa.

Dernières nouvelles