et-loader

AyA investit 925 millions à Hatillos pour la prochaine saison sèche

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Quelque 8000 habitants de Los Hatillos 1, 2 et 4 bénéficieront d’un meilleur approvisionnement en eau potable grâce aux travaux de remplacement de 11,5 kilomètres de canalisations réalisés par l’Institut costaricain des aqueducs et égouts (AyA) depuis la mi-septembre et qui sont attendus se terminer en décembre.

L’investissement de 925 millions permettra un meilleur approvisionnement lors de la prochaine saison sèche en réduisant les pertes de liquide dues aux fuites non visibles, ainsi que les éventuels raccordements illicites.

De plus, 2 240 foyers et commerces prévus sont en cours de remplacement et 126 vannes de fonctionnement sont installées, ce qui permettra une distribution plus efficace de l’eau.

Les travaux amélioreront également la capacité d’intervention d’urgence, car les bornes-fontaines de ces secteurs seront interconnectées au nouveau pipeline.

«Cette réforme globale du réseau de canalisations renforce l’engagement de l’institution envers les quartiers sud, qui ont reçu une attention prioritaire depuis l’urgence due au déficit hydrique du début de l’année», a déclaré le président exécutif d’AyA, Yamileth Astorga.

Les 11,5 km de pipeline s’ajoutent aux 1,3 km que l’AyA a modifiés au premier semestre à Hatillo 2 au profit de 321 ménages.

Une partie des travaux est réalisée dans le cadre du projet de réduction de l’eau non comptabilisée et d’optimisation de l’efficacité énergétique (RANC-EE).

L’AyA maintient un contact direct avec les dirigeants des Hatillo pour les informer de l’avancement des travaux et de leurs implications, par exemple des fermetures temporaires de routes ou des suspensions temporaires du service en raison des travaux.

Projets d’urgence

Le président exécutif de l’AyA a indiqué que les projets d’urgence pour combler le déficit en eau dans la région métropolitaine comprennent des améliorations des infrastructures, ainsi que l’incorporation de plus de sources d’eau.

“En plus des travaux à Los Hatillos, AyA a injecté quatre puits dans l’aqueduc métropolitain pour augmenter l’eau dans la capitale et prévoit d’en incorporer 6 autres à San Pablo de Heredia, Belén et La Valencia au cours de ces mois”, a déclaré le hiérarchie.

Ces travaux font partie des 23 projets d’urgence que l’Institution a pu concevoir et commencer à exécuter depuis septembre 2019, date à laquelle le décret d’urgence No. 41944-MP-MAG, avec un investissement total de 31 137 millions de ₡.

Dernières nouvelles