et-loader

AyA et CNE distribuent des réservoirs d’eau potable dans des grils et des territoires indigènes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

La Commission nationale pour la prévention des risques et l’attention d’urgence (CNE) et l’Institut costaricien des aqueducs et des égouts (AyA) fournissent et distribuent 57 réservoirs d’eau potable entre les différentes associations d’administrateurs des systèmes d’aqueduc et d’égout (ASADAS) et les communautés de les territoires autochtones, qui sont confrontés à des problèmes d’approvisionnement en raison de la saison sèche et, dans le même temps, voient une application limitée des protocoles pour empêcher Covid-19.

La distribution des réservoirs en présentations de 2,5, 5 et 10 mètres cubes, permet une capacité totale de stockage de 340 mille litres et profite à un peu plus de 4000 personnes, certains cas sont des communautés qui n’ont pas d’aqueduc, raison pour laquelle la situation de ses habitants est encore plus critique.

Ils ont déjà ces chars ASADAS situés à Poás de Aserrí, Higuito et Trinidad de Desamparados, San Carlos, Los Chiles, Upala, Turrialba, Paraíso et Puntarenas, ainsi qu’à Garabito, Nandayure et Abangares.

En outre, une partie de ces réservoirs bénéficiera à environ 250 familles (1 000 personnes) des territoires autochtones dans des secteurs tels que Ujarrás, Boruca, Salitre et Térraba. Il est important de noter qu’avant cette livraison de citernes, l’eau potable avait été distribuée à ces secteurs au moyen de camions citernes.

“Pour l’AyA, il est de la plus haute importance que les populations vulnérables telles que toutes les communautés non alimentées par un aqueduc, ainsi que celles qui n’atteignent pas l’eau en raison du déficit hydrique que connaît le pays, puissent être résolues dès que possible leur la situation. Grâce à cet effort conjoint entre AyA et la CNE, nous commençons aujourd’hui à proposer des options d’approvisionnement à toutes ces personnes », a déclaré Yamileth Astorga Espeleta, présidente exécutive d’AyA.

Pour sa part, le président de la CNE, Alexander Solís, a déclaré que l’achat de réservoirs pour les centres éducatifs et les communautés est effectué sur la base de la priorisation faite par le ministère de l’Éducation publique et l’AYA sur les problèmes d’approvisionnement en eau potable, avec le Objectif ultime d’atténuer les facteurs de risque et de réduire les cas d’infection au COVID-19.la CNE, Alexander Solís, manifestó que la compra de tanques para centros educativos y comunidades se realiza a partir de la priorización que realizó el Ministerio de Educación Pública  y el  AYA sobre los problemas de abastecimiento de agua potable, con el fin último de mitigar los factores de riesgo y disminuir los casos de contagio por el COVID-19.

Dernières nouvelles

Get a Quotation

We work and have contact with several hotel, agencies and tour operators. If you are planning a group travel or your company is looking for incentives and rewards contact us and we will pass as your inquiry to several providers. This service is completely free.