et-loader

Aujourd’hui, les parcs nationaux suivants rouvrent.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Dans le cadre des efforts déployés au niveau national pour favoriser la relance économique, le ministère de l’Environnement et de l’Énergie (MINAE) et le Système national des aires de conservation (SINAC) autorisent, à partir du 18 mai, l’accès des visiteurs à 13 zones sauvages Protégé (ASP), dont dans cette première phase la réserve privée de Monteverde, site de forte fréquentation touristique.

Avec l’ouverture, les protocoles de distanciation et les mesures d’hygiène seront appliqués, ainsi qu’un fonctionnement à 50% de sa capacité de visite, ce qui est requis par le ministère de la Santé.

Les parcs nationaux suivants lanceront des activités: Les parcs nationaux suivants lanceront des activités:

  • Parc national du volcan Irazú
  • Parc national du volcan Poás
  • Parc national du volcan Arenal
  • Parc national du volcan Rincón de la Vieja
  • Monument national de Guayabo
  • Parc national Braulio Carrillo
  • Parc national de Carara
  • Parc national du Corcovado
  • Parc national Manuel Antonio
  • Parc national de Cahuita
  • Parc national de Tapantí
  • Parc national de Los Quetzales
  • Réserve nationale de faune de Playa Hermosa-Punta Mala (du lundi au vendredi de 5 h à 8 h)

Le ministre de l’Environnement et de l’Énergie, Carlos Manuel Rodríguez, a expliqué que l’ouverture se fera de manière progressive et ordonnée, en respectant à tout moment les directives et les orientations du ministère de la Santé.

Les personnes qui souhaitent visiter ces ASP doivent se conformer aux dispositions suivantes:

  • Aucune personne ayant un rhume ou une grippe ne devrait visiter l’ASP
  • Les personnes présentant des facteurs de risque devraient éviter de visiter l’ASP:
  • Haute pression
  • Diabète
  • Maladies pulmonaires
  • Maladies cardiaques et du système circulatoire
  • Défenses faibles comme le cancer
  • Personnes majeures
  • Le visiteur doit faire le voyage individuellement ou dans des bulles sociales.
  • Vous devez prendre toutes les mesures d’hygiène recommandées concernant le lavage des mains et autres.
  • Une distance minimale de 2 m doit être maintenue entre les personnes, et les foules ne sont pas autorisées sur la plage ou dans les lieux d’accès.
  • Vous ne pouvez pas rester sur la plage.
  • Vous devez respecter les instructions fournies par les rangers, et si vous ne les respectez pas, vous devez quitter l’ASP.

En revanche, pour la réouverture des parcs nationaux susmentionnés, il est important de préciser que:

• Ils ne seront pas accessibles au public: ranchs, aires de déjeuner, espaces verts pour le déjeuner, forêts dépeuplées et forêt, aires de camping, points de vue ou sentiers qui impliquent un mouvement prolongé d’entrée, centre d’accueil, magasins nature, cafétérias , halls d’exposition et zones de construction et / ou de réparation.

• Les stationnements fonctionneront avec de l’espace entre les deux.

• L’entrée se fera par groupes et en gérant une distance entre personnes de 2 mètres, lors des visites.

Il convient de noter que pour l’achat de billets en espèces ne seront pas acceptés, vous devez payer par carte sur le site et dans le cas du parc national du volcan Poás, ils devront acheter leurs billets sur le site: https: //serviciosenlinea.sinac.go. cr /

Le SINAC met à disposition tout le personnel exceptionnel de l’ASP, outils, équipements et fournitures, grâce au soutien de la CNE, afin de garantir l’intégrité des personnes et de respecter les directives générales établies par le Ministère de la Santé pour la réouverture des activités dans les parcs nationaux autorisés.

De la direction exécutive du SINAC, Grettel Vega, a expliqué qu’ils travaillaient déjà à apporter les modifications nécessaires au budget, afin d’assurer à l’avenir des matériaux et des fournitures suffisants à cet effet.

Il a également indiqué qu’une formation sera dispensée aux fonctionnaires par le Service de santé de la MINAE sur les protocoles et les mesures sanitaires mises en place en pleine pandémie, tant pour les centres de travail que pour la prise en charge des visiteurs. .

Dernières nouvelles