Un projet costaricien avance à l’ONU pour déclarer le 31 août Journée internationale des Afro-descendants.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

La Troisième Commission de l’Assemblée générale des Nations Unies (ONU) a adopté par consensus, ce jeudi, une résolution présentée par le Costa Rica et coparrainée par plus de 50 pays de toutes les régions du monde, à proclamer le 31 août comme la Journée internationale des personnes d’ascendance africaine.

L’initiative, annoncée par le vice-président de la République Epsy Campbell Barr lors d’une émission nationale en août dernier, vise à reconnaître les contributions des Afro-descendants du monde entier et leurs luttes pour lutter contre toutes les formes de racisme et de discrimination raciale.

En août 1920, il y a exactement un siècle, la première Convention internationale des peuples noirs du monde s’est tenue à New York et à la suite de discussions menées par Marcus Garvey avec des milliers de délégués de différents pays, le « Déclaration des droits des peuples noirs du monde ».

Cette déclaration «a été l’une des plus notables du XXe siècle, en rendant explicites les droits à la justice raciale, l’égalité devant la loi, le droit à l’autodétermination, la liberté de la presse, la liberté de culte, le droit à une l’éducation illimitée, ainsi que le droit à la paix, bien avant la Déclaration universelle des droits de l’homme », a déclaré ce jeudi le vice-président Campbell dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.

« Cette initiative vise à rendre justice aux luttes, aux espoirs et à la résistance des personnes d’ascendance africaine à travers le monde, mettant en lumière cette étape importante dans un contexte de mobilisation croissante pour la justice raciale, l’égalité et la non-discrimination », a ajouté Campbell.

Le commissaire présidentiel pour les affaires d’ascendance africaine, Enrique Joseph, a souligné que l’adoption de cette résolution « contribuera à honorer et à préserver la mémoire historique, à promouvoir une plus grande connaissance et le respect de la diversité humaine ».

Dans son discours à la Troisième Commission, l’Ambassadeur et Représentant permanent du Costa Rica auprès de l’Organisation des Nations Unies, Rodrigo Alberto Carazo, a remercié les pays pour leur participation active et leur soutien au cours du processus de négociation.

En outre, il a souligné la robustesse du contenu de la résolution qui réaffirme les buts et principes de la Charte des Nations Unies et de la Déclaration universelle des droits de l’homme; il se fonde sur la Déclaration et le Programme d’action de Durban, ainsi que sur la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine.

«Cette résolution reconnaît l’importante contribution des femmes et des filles d’ascendance africaine au développement des sociétés; et cela nous rappelle que tous les êtres humains, sans distinction d’aucune sorte, sont nés libres et égaux en dignité et en droits, et ont la capacité de contribuer de manière constructive au développement et au bien-être de la société », a-t-il déclaré.

Language

Get a Quotation

We work and have contact with several hotel, agencies and tour operators. If you are planning a group travel or your company is looking for incentives and rewards contact us and we will pass as your inquiry to several providers. This service is completely free.

Paradise Costa Rica

GRATUIT
VOIR