Download our app.

Un grand dialogue national commence à se mettre d’accord sur une solution à la situation budgétaire du pays.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Des secteurs tels que l’éducation, les coopératives, le développement local, les travailleurs, les partis sociaux, productifs, politiques avec représentation parlementaire et sectorielle et solidarité étaient présents aux tables de travail.

Dans le cadre de l’engagement du Gouvernement de la République à dialoguer et à écouter les propositions des différents secteurs, la séance de travail multisectorielle a débuté ce vendredi avec la participation d’environ 64 organisations.

Un message du sculpteur Jiménez Deredia, de l’athlète Gabriela Traña et de l’ancien footballeur José Francisco Porras a été le début du processus, où les trois ont convenu que la seule voie vers un meilleur Costa Rica était le dialogue. « Nous demandons que l’attitude soit de travailler ensemble, de construire et de générer le bien-être du Costa Rica de paix, d’éducation et de respect que nous connaissons tous », a déclaré le marathonien Traña.

Ensuite, le président de l’Assemblée législative, Eduardo Cruickshank, a souligné que nous avons la capacité de dialoguer dans la paix et de parvenir à des accords dans la turbulence de la diversité et des différences.

«Nous sommes capables de mettre de côté nos intérêts particuliers qui sont légitimes; et que nous fassions du «bien commun» l’invité d’honneur de ces jours patriotiques », a ajouté le président de l’Assemblée.

Pour sa part, le président Alvarado a souligné que la pandémie avait généré une crise multiple, non seulement sanitaire, mais aussi économique. La stabilité budgétaire a été affectée et cela a conduit à une crise sociale qui se traduit par une augmentation de la pauvreté et du chômage.

Alvarado a indiqué que cette session servira à définir comment méthodologiquement ce travail va être rapidement opérationnalisé pour construire des solutions.

Le président a reconnu la disposition d’Eduardo Cruickshank, président de l’Assemblée législative, pour avoir eu le courage d’assumer cette responsabilité. De la même manière, il a remercié le politologue Ilka Treminio Sánchez et l’économiste Víctor Umaña Vargas d’avoir été les facilitateurs du processus.

«Aujourd’hui est un jour où nous pouvons faire une différence. Si nous échouons, nous pourrions condamner le pays ou même une génération à beaucoup de douleur. Mais si nous voulions réussir, comme je sais que nous allons réussir, nous pourrions construire, non seulement le rebond de notre économie et de notre société sortant de cette pandémie, mais les conditions à atteindre, que je sais que nous pouvons tous faire et que nous n’avons pas encore en fait, un pays de paix prospère et un pays développé. « 

Language

Latests News

Accomodations

Tours

Rentals

Experiences

Culture/Art

Restaurants

Shop

Prices

Assistance

(Premium)

Emergency

(Tap 3 Times)

Get a Quotation

We work and have contact with several hotel, agencies and tour operators. If you are planning a group travel or your company is looking for incentives and rewards contact us and we will pass as your inquiry to several providers. This service is completely free.

Paradise Costa Rica

GRATUIT
VOIR