Download our app.

Les résidents peuvent entrer dans le pays même avec une dette envers le CCSS sous un engagement de rattrapage.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Le Gouvernement de la République et l’Institut costaricien du tourisme communiquent la réforme au décret exécutif n ° 42513-MGP-S intitulé: << Mesures d’adaptation pour l’entrée d’étrangers sur le territoire national par voie aérienne ou maritime selon les hypothèses autorisées dans le cadre de l’urgence sanitaire nationale due au COVID-19 », qui accorde un délai de 22 jours aux résidents sans assurance courante auprès de la Caisse costaricienne de sécurité sociale (CCSS) pour entrer dans le pays et régler leur situation d’assurance. Le décret exécutif a été publié ce lundi dans le champ d’application n ° 236 à La Gaceta n ° 224.

<< Cette action favorise l’entrée de personnes résidant au Costa Rica en provenance d’autres pays sans renoncer à l’importance d’être responsable de la mise à jour de leurs honoraires auprès du Fonds, de cette manière la situation logistique d’entrave à l’entrée dans le pays qui avait été annoncé il y a quelques jours », a déclaré Gustavo J. Segura, Recteur Ministre du Tourisme.

Les exigences selon lesquelles les étrangers qui ont un séjour légal autorisé dans les catégories migratoires de résidence permanente, de résidence temporaire, de catégories spéciales ou de non-résidents, sous-catégorie de séjour, qui entrent dans le pays par voie aérienne ou maritime par yacht ou voilier, doivent satisfaire aux conditions suivantes :

a) Le formulaire appelé Health Pass, pour le contrôle sanitaire correspondant au moment de l’entrée dans le pays.

b) Présenter le document d’identité d’immigration actuel pour les étrangers (DIMEX) avec les exceptions correspondantes prévues par la Direction générale des migrations étrangères.

c) Avoir une preuve de paiement de la sécurité sociale actuelle ou avoir l’une des assurances voyage envisagées contre COVID-19 et avec une couverture minimale de 22 jours.

Comme d’habitude, ils recevront une ordonnance d’isolement sanitaire à moins qu’ils ne viennent d’un pays ou d’un état autorisé aux États-Unis d’Amérique et en même temps apportent un test PCR négatif avec eux.

Le fait de ne pas effectuer le paiement fixé avec le CCSS entraînerait la perte du statut de résident.

<< Les étrangers qui n’ont pas d’assurance sociale en vigueur et qui souscrivent une assurance voyage avec une couverture minimale de 22 jours, doivent suivre les procédures correspondantes pour commander leur situation d’assurance devant la Caisse de sécurité sociale du Costa Rica dans ledit délai, selon l’avertissement à effectuer par la Direction générale des migrations et des étrangers, par l’intermédiaire de la police professionnelle des migrations et des étrangers, au moment de l’autorisation de leur entrée dans le pays « , lit-on dans le décret.

Language

Latests News

Accomodations

Tours

Rentals

Experiences

Culture/Art

Restaurants

Shop

Prices

Assistance

(Premium)

Emergency

(Tap 3 Times)

Get a Quotation

We work and have contact with several hotel, agencies and tour operators. If you are planning a group travel or your company is looking for incentives and rewards contact us and we will pass as your inquiry to several providers. This service is completely free.

Paradise Costa Rica

GRATUIT
VOIR