Réservez des hébergements, des activités et plus

L'application touristique du Costa Rica

Le CCSS assure la fourniture d’équipements de protection médicale pendant 3 mois

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

La Caisse costaricienne de sécurité sociale (CCSS) a sécurisé l’approvisionnement en produits de protection individuelle pour faire face à la pandémie de COVID-19 pendant les trois prochains mois, a rapporté le responsable de la logistique, l’ingénieur Luis Fernando Porras Meléndez.

Depuis janvier, la Direction Logistique a déployé l’ensemble de la structure pour disposer d’un approvisionnement suffisant en ces matières essentielles et les distribuer en temps opportun aux établissements pour renforcer les stocks locaux.

Un groupe de travail a été créé dans le seul but de fournir des équipements de protection au personnel de l’institution, dont le cri de guerre est «Prendre soin de ceux qui prennent soin de vous». Le 22 avril, l’institution a distribué 2,3 millions de fournitures de protection individuelle supplémentaires. aux médicaments et aux fournitures générales, qui ont nécessité 22 796 heures de travail dans la zone de stockage et de distribution (ALDI), a indiqué le responsable.

De plus, le CCSS dispose d’une réserve de 2 millions de pièces, à laquelle s’ajouteront 8,3 millions de pièces en cours d’achat, ainsi que la production de vêtements hospitaliers de la fabrique de vêtements de l’institution.

Comme preuve du grand effort institutionnel, il a proposé l’investissement de 12,3 millions de dollars dans l’achat de: 4,4 millions de masques chirurgicaux, 1,4 million de blouses jetables, 1,3 million de respirateurs N-95, 700 000 lentilles, 600 000 écrans de protection faciale, 1 million de chapeaux jetables et 32 ​​000 tampons en dacron. Ils entreront entre avril et mai.

Porras Meléndez a déclaré que tout cet effort permet au CCSS «d’avoir les fournitures pour les fonctionnaires qui sont en première ligne de bataille et de s’occuper, dans des conditions sûres, des patients suspectés et confirmés par COVID-19 et de ceux qui consultent pour autres infections respiratoires »

Pour le responsable Logistique, la pandémie COVID-19 a changé les règles du marché et mis tous les pays en lutte pour ces produits essentiels aux soins de santé. Il a expliqué que l’évolution du paysage du marché international a mis à l’épreuve la créativité pour concevoir des stratégies d’achat et a impliqué une recherche exhaustive pour obtenir les quantités possibles et disponibles de ces produits.

Il a souligné que le CCSS n’effectue aucun paiement anticipé aux prestataires. « Nous payons contre une livraison satisfaisante, ce qui implique un contrôle qualité à l’entrée de la marchandise par une équipe technique spécialisée et selon les fiches techniques demandées. » Il a souligné que la direction de la logistique travaille sur la base de cette urgence mondiale depuis deux mois.

« Nous nous engageons à garantir l’approvisionnement et nous travaillons à toute vitesse pour gagner du temps avec COVID-19. » Le personnel de la Zone de Stockage et de Distribution a joué un rôle fondamental dans cet effort, «ces fonctionnaires ont retroussé leurs manches et durant de longues journées extraordinaires, du lundi au dimanche, ils ont réussi à alimenter toutes les unités de soins de l’établissement; Mon peuple est formidable et il n’abandonne pas « , a déclaré Porras Meléndez.

This post is also available in: English (Anglais) Español (Espagnol)