Quelques expressions Ticas

Je remercie Carmen, une mère costaricaine pour tous ses conseils sur les expressions de son pays qui sont aujourd’hui possibles de partager avec vous.

“A buena hambre no hay pan duro”

Cette expression signifie que lorsque l’on a faim, il n’existe pas de pain dur. C’est-à-dire que quand viens la faim, le pain que nous n’aurions pas mangé car rassis deviens alors festin. Cette phrase peut s’utiliser quand quelqu’un qui se trouve dans le besoin ne prend pas en compte les critères qui ne sont pas importants dans sa situation.

“al Que a buen árbol se arrima buena sombre le cae encima”

On pourrait traduire cette phrase par quand un bel ou bon arbre se retrouve proche de vous, une ombre bienveillante se trouve en dessous de celui-ci. Cette expression signifie que votre entourage, vos proches, doivent être de bonnes personnes et que si vous vous entourez de ces personnes vous pourrez alors prendre le bon exemple sur celle-ci. C’est un proverbe qui s’utilise pour dire que vos amis ou les personnes qui vous entourent sont déterminant dans vos actions, qu’il est important de donner et montrer le bien.

“Agua que no haz de beber, déjala correr”

Cette phrase en français peut se traduire par « l’eau que tu ne bois pas, laisse-la passer ». C’est une expression qui permet de dire à quelqu’un que quand quelque chose ne le regarde pas, il ne doit pas s’en mêler ! en France on dirait plutôt « ne te mêles pas de ce qui ne te regarde pas ». Cette expression est assez proche d’une autre qui dit au Costa Rica « Chacun chez soi et dieu dans la maison de tous » qui est une expression qui conseille aussi aux personnes auxquelles elle est adressée de ne pas intervenir dans les histoires des autres. On note que de nombreux proverbes sont liés à dios.

 

“A gato viejo, raton tierno”

Cette expression est assez drôle car elle s’adresse particulièrement aux hommes d’un certain âge qui cherchent à séduire les jeunes femmes. Quand on traduit cette phrase on obtient « au vieux chat, la jeune souris » On comprend tout de suite ici que le vieux chat se réfère au Viel homme et que la jeune souris se réfère à la jeune femme. Sachant que la souris est la proie du chat !

“Bien ama quien nunca olvida”

Cette expression est une très belle phrase qui pourrait se traduire par « le vrai amour est celui qu’on n’oublie jamais ». C’est-à-dire que l’amour avec un grand A, ou encore l’amour véritable qu’il soit par exemple celui d’un couple, d’une mère envers son enfant, est un amour qui traverse le temps et les âges. Cet amour rien ni personne et encore moins le temps ne pourra le briser. Il est dit que cet amour vivra toujours.

 

“Hoy por ti, mañana por mi”

Aujourd’hui pour toi, demain pour moi. Si quelqu’un de votre entourage se sent mal et qu’il se sent coupable de recevoir votre aide, vous pouvez leur dire cette expression qui démontre l’entraide existante entre les humains. Les humains doivent donc s’aider entre eux. On peut aussi utiliser cette expression pour rendre un service à quelqu’un, quel qu’il soit.

“Hijo de tigre sale pintado”

Il est vraiment difficile de traduire cette phrase en français. Sinon cela donnerait il sort peint comme le fils du tigre, ce qui n’est pas vraiment compréhensible. Nous avons aussi une expression en France pour ça ? alors pas d’idées ? Cela signifie tel père ! tel fils ! C’est-à-dire que le fils sera comme le père.

“El ojo del amo engorda al caballo”

L’oeil du maître engraisse le cheval, ce proverbe au Costa Rica signifie que chacun doit veiller, et surtout s’occuper de ce qu’il a. Par exemple, si quelqu’un a une entreprise, une maison, quelque chose qui lui est propre et qu’il doit entretenir.

Si cet article vous a plu n’hésitez pas à le partager aux gens atours de vous ! ou encore d’en parler ! Avez-vous déjà entendu ces expressions au Costa Rica ? Retrouvez vous certaines expressions de votre pays ? dites-le-nous en commentaires ![:]

Leave a Reply