Voyage solo à Manuel Antonio

A travers cet article je vais vous faire découvrir mon voyage à Manuel Antonio ! Il s’agit en réalité de mon premier vrai voyage en dehors de la ville de San José. J’ai décidé d’explorer seule les environs. Mon voyage s’est organisé sur 3 jours totalement à l’improviste, je n’ai pas eu besoin de planifier grand-chose ne serait-ce que l’hébergement et le transport. Pour y aller de SJO il est plus intéressant de prendre un bus qui prend 3-4h s’il y a quelques embouteillages, sans trop de problème. Une fois sur place, je me suis rendue dans une auberge de jeunesse où j’ai eu l’occasion de faire des rencontres.

Alors que peut-on faire à Manuel Antonio ?

Le parc national

C’est une destination très proche de Quepos (15 minutes en voiture) où on y trouve de très belles plages qui ne sont pas très remplies, et moins touristiques que la ville de Jaco qui n’est pas très loin. J’ai décidé de consacrer ma journée au Parc national de Manuel Antonio qui est un parc assez incroyable. Il faut savoir plusieurs choses avant d’entrer dans ce parc, si vous y allez à pieds comme moi de votre hôtel vous croiserez de nombreux guides qui vous proposerons de vous montrer les animaux dans le parc pour environ 45$ ce qui est très cher. Mais pas de panique si vous n’en avez pas les moyens vous pouvez toujours payer l’entrée du parc autours de 15$ pour les non-résidents et je peux vous assurer que vous pourrez voir pleins d’animaux.

Il faut savoir que dans le parc, il n’y a pas d’espace pour manger ni boire, alors prévoyez de quoi vous restaurer à l’avance. A l’entrée du parc il y a des espaces pour se restaurer mais les prix montent vite et en plus si vous souhaitez profitez la journée, vous aurez surement un petit creux. Seulement l’eau et les sandwichs sont autorisés ! Adieu les cacahuètes et pistaches car si un singe tombe dessus il se peut que ce ne soit pas bon pour lui.

La marche dans le parc, se décompose en plusieurs sentiers plus ou moins aventureux, il est possible de consulter sur des pancartes la difficulté du trajet. Il y a des plages très sympas où j’ai pu me baigner seule sans problèmes à côté d’un iguane ce qui était plutôt drôle. Vous pourrez croiser tous types d’animaux, pour les plus chanceux vous verrez des paresseux, j’ai pu en voir mais de très très loin, parce que oui ils descendent seulement une fois toutes les 2 semaines pour faire leurs besoins. Sinon vous pourrez observer plusieurs types de singes, des grenouilles, des caméléons, iguanes, et j’en passe tout ça en pleine nature !

Les activités à faire

Ayant un petit budget, je n’ai pas pu en profiter mais si vous pouvez vous le permettre plein d’activités sont possibles aux alentours comme un tour dans la mangrove en kayak pour les aventuriers, une exploration de la jungle la nuit, du parachute ascensionnel,et bien sûr du surf, il existe des camps de surfeurs !

Se relaxer

Manuel Antonio c’est relax, tranquille ! Rien de mieux que de passer une journée face à l’océan pacifique en buvant une coco, profitez pour observer le paysage. Il y a des restaurants qui donnent une superbe vue sur la mer, allez-y à 17h45 pour y observer le coucher du soleil le spectacle y est grandiose.

[:]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *